Tunisie : Guerre du Golfe au Ciné club

« La Guerre du Golfe et Après…» sera projeté, mercredi 14 octobre
à 19H, au ciné club du CinémAfricArt. Ce film collectif est une production tunisienne en réaction à la guerre du Golfe de 1990.

Tunisie : Guerre du Golfe au Ciné clubProduit en réaction à la guerre du Golfe de 1990, ce film collectif est d’autant relatif à une tragique page de l’histoire qu’à un honorable acte de résistance artistique. "Le ciné club du CinémAfricArt" a programmé cette œuvre cinématographique composé de 5 courts métrages constituant un film en réponse à la guerre. L’illustre producteur tunisien Ahmed Bahaa Eddine Attia est à l’origine de ce film collectif. Le défunt «Hmayed», l’un des plus grands producteurs du cinéma du sud, a donné, en 1992, carte blanche à cinq cinéastes arabes pour que chacun d’entre eux réalise un court métrage.

Tunisie : Guerre du Golfe au Ciné club

Elia Suleiman

Ces cinq courts métrages forment le film collectif « La Guerre du Golfe et Après…» :

• C’est Shéhérazade qu’on assassine de Nouri Bouzid (Tunisie)
• A la recherche de Saïma de Nejia Ben Mabrouk (Tunisie)
• Eclipse d’une nuit noire de Borhane Alaouié (Liban)
• Le Silence de Mostafa Derkaoui (Maroc)
• Hommage par assassinat d’Elia Suleiman (Palestine)

La projection du film sera suivie par un débat animé par le critique de cinéma Tahar Chikhaoui. Une rétrospective en mémoire d’un acte de résistance artistique qui pourrait donner place à un débat autour du rôle des cinéastes et des producteurs dans des moments aussi déterminants de l’histoire humaine.


T.M

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu






  • Envoyer