Tunisie : Retourne la Vista pour Windows 7 !

Windows 7 est-il le nouveau sauveur des cohortes d’usagers de l’informatique excédés par Windows Vista ? Mais attention: on ne retourne pas impunément sa Vista !

Incompatibilités de logiciels, messages d’interdictions à tout va, problèmes de configurations de réseaux….. bref, il est incontestable que le précédent Os de Microsoft a été un échec retentissant. Sans mauvais jeux de mots, Microsoft s’est même pris une sacrée veste avec sa Vista. Windows 7 est-il le nouveau sauveur des cohortes d’usagers de l’informatique excédés par Windows Vista ?

Les utilisateurs tunisiens, avides de logiciels pirates en tout genre (en vente publique et non sous le manteau), ont dû rapidement déchanter. Ainsi, ils se seront vite aperçus que les trois-quarts de leur CD gravés ne fonctionnaient pas sous cette satanée Vista. Autant dire que quelque chose ne tournait pas rond avec ce système d’exploitation. En tout cas, sûrement pas les programmes du type 7. On parle ici de la galerie éponyme et non de cet OS que l’on voudrait retourner à l’envoyeur. La nécessité d’un retour à Windows Xp s’est alors fait cruellement ressentir.

Seulement voilà, ce retournement de situation n’est pas toujours possible. La plupart des modèles proposés par les constructeurs ont directement inclus sur la carte mère toute une série de paramètres interdisant le passage à d’autres versions de l’OS de Microsoft. La presse internationale a été presque unanime sur ce sujet, critiquant haut et fort l’empreinte indélébile laissée par Vista. Comme l’attestent entre autres, un article paru chez nos confrères de Clubic.com.

Encombrant système d’exploitation

Dès lors, le monde entier s’est retrouvé avec une génération d’ordinateurs tournant sous Windows Vista. Pis : de pleines fournées de machines ont été entièrement optimisée pour ce denier ! La majorité des revendeurs tunisiens comme Carrefour, Géant, Scoop informatique proposent d’ailleurs actuellement, la quasi intégralité de leurs modèles équipés en Vista, qu’il s’agisse de PC ou de laptops. Néanmoins, cet abus de position dominante, établi par le géant américain n’a pas empêché certains utilisateurs, d’avoir recours à des stratagèmes pour pouvoir se débarrasser de cet encombrant système d’exploitation.

Mais, comme en témoigne la majorité des forums et sites spécialisés (commentcamarche, pc-informatique, tplpc…) cette procédure de configuration est souvent difficile et fastidieuse. Votre serviteur, qui est resté plus d’une semaine à installer une version de XP sur son laptop estampillé Vista en sait quelque chose.

Il a d’ores et déjà fallu flasher la mémoire bios de la carte mère, effectuer d’interminables recherches de drivers de tous les périphériques et les installer un par un… Pour couronner le tout, rien n’était encore garanti, car la machine souffrait toujours de plusieurs lacunes (bugs constants, fonctions manquantes, touches physiques inutilisables, messages d’erreurs système…). C’est que l’on ne retourne pas impunément et sans dommages, sa Vista !

Mais qu’en est-il du tout nouveau Windows 7 ? Septième système d’exploitation lancé par Microsoft, ce nouvel opus va-il pouvoir équiper facilement les machines actuellement équipées de Vista ?

Hormis les quelques chanceux qui bénéficieront d’une mise à jour de leur P.C (achetés tout récemment et selon certaines conditions), les autres doivent impérativement se renseigner auprès du constructeur car apparemment, il ne s’agirait pas d’une procédure généralisée.

En effet, il s’agit pour l’instant, d’associer sa propre version de Vista (qui se décline en pas moins de 8 exemplaires (Vista Basic, Home, Premium, Pro, Ultimate, Business, Enterprise ….) avec celle appropriée de Windows 7 qui arbore de son côté 9 versions différentes (Home, Home Premium, Pro, intégrale, Starter…). Mais il faudra également prendre en compte, les caractéristiques techniques de son P.C qui nécessite une configuration assez récente. Quoi qu’il en soit, seuls des tests préliminaires, entrepris sur toute une série d’appareils provenant de constructeurs différents, nous en diront plus sur la stabilité de ce nouvel OS. Mais qu’on se rassure : Microsoft ne fera sans doute pas deux fois la même erreur. L’accueil réservé à ce 7 flambant neuf, en dit long sur les ambitions de ce système d’exploitation.

Samy Ben Naceur

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Applis






  • Envoyer