PlayStation 3, arme de guerre ?

Selon Gizmodo, Le département de la défense américaine s’intéresse de très près aux performances de la console PlayStation 3 de Sony. La preuve ? Il vient d’acheter 2200 unités, dans le but de renforcer ses supercalculateurs.

Et pour cause, un seul serveur équipé de deux processeurs Cellule cadencé à 3.2 GHz peut coûter jusqu’à 8000 dollars alors que deux PS3 coûtent environs 600 dollars. Bien qu’un seul processeur peut fournir jusqu’à 200 Gflops, celui de la console de jeu en délivre 150.

Et ce n’est pas la première fois que le département de la Défense de l’Oncle Sam utilise les consoles PS3 pour les supercalculateurs. En effet, ces 2200 unités vont être ajoutées à un cluster Linux existant de 336 PS3 déjà utilisé par l’US Air Force.

En temps normal, ce sont des superordinateurs IBM conçus spécialement à cet effet qui sont sollicités mais avec la crise économique, et la baisse du prix de la console nippone, l’Etat américain à du improviser afin de minimiser son budget…

De là à classer la PlayStation 3 dans la catégorie des armes de destruction massive…

S.B.N

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Games






  • Envoyer