Tunisie : Saturée à la base, délivrée par la bass

«C’est dommage qu’on n’a pas encore la culture sound system à Tunis. Mais c’est en train d’arriver, j’espère en tout cas» déclare Shinigami San. Krux et VJ Boomj seront à ces côtés, dimanche 06 pour défendre leur art dans World Full Of Bass.

«One for the treble, two for the base, three for the streets ! Don’t you know what I mean ?»  scande une réplique phare de la musique hip hop. Mais avec l’événement “World Full Of Bass”, les notes de la guitare basse ne passent plus en secundo. C’est l’élément moteur même de ce concept réunissant de la musique Drum’n’bass et du Dubstep. Plébiscité aux pubs de Londres, le dubstep a gagné en notoriété depuis sa naissance, il y a moins de 10 ans. Favorisée par le net, cette musique s’est exportée aux pubs de Tunis. «Bœuf sur le Toit», un bar restaurant, du côté de la Soukra y adhère. Shinigami San, Krux et VJ Boomj y seront pour des Dj sets et de l’animation vidéo, dimanche 06 décembre à partir de 21h00. Soutenu par Soprano Prod, le concert supposé avoir lieu, la semaine précédente, à la salle du CinémAfricArt a fini par être programmé au «Bœuf sur le Toit». «Voulant créer des soirées Bass depuis longtemps déjà, nous avons exporté le concept vers une soirée dans un autre endroit. Le moment était venu pour lancer des soirées dans cette direction musicale surtout après le succès de mon passage aux Beaux Arts. J’étais très heureux que les gens soient aussi réactifs à cette musique : le dubstep» nous confie Zied Meddeb Hamrouni alias Shinigami San

 «La Bass est au cœur de la musique. C’est l’élément conducteur. Et tous les styles qu’on aime, drum’n’ bass, jungle, dub, dubstep sont des "Bass Driven Musics". C’est-à-dire que la basse en est le noyau. L’effet des basses sur les gens est ce qui nous intéresse, dans la mesure où elle ne laisse personne indifférent» explique Zied. Mais Shinigami San ne sera pas l’unique artiste electro derrière la console. Krux sera également de la partie. Egalement adepte du Dubstep, ses compétences de DJing dans cette discipline et le punch qu’il transmet en surfant sur la bass line seront appréciés par les fans. Cet univers urbain et futuriste sera renforcé par la vidéo. Avec VJ Boomj, le plaisir de l’écoute sera plus dense, et l’atmosphère hypnotique ponctuée de fragments d’images en animation. Un univers psychédélique transcende l’espace. Décollage immédiat avec les fréquences de la Bass. Plongez dans le trip de «World Full of Bass».

«Le Rebellion Twelve (concert à l’Institut Supérieur des Beaux Art de Tunis), m’a confirmé qu’il y avait un grand potentiel pour cette musique. La 5ème session de l’émission Frequencity, a été téléchargée 400 fois» raconte Shinigami. Un considérable engouement pour les mixes de ce pionnier de la scène musicale electro en Tunisie. Ces mixes en téléchargement libre sur Sound Cloud rencontrent un succès assez réconfortant pour l’orientation underground de sa musique. «Ils ne sont plus tous téléchargeables. Les règlements de Sound Cloud ont récemment changé. Si un mix dépasse 100 downloads, ce n’est plus téléchargeable. Je suis en train d’essayer de trouver une solution, pour faire en sorte que les mix soient de nouveau dispos» dixit Shinigami San.

Un retour au continent mère, l?Afrique, a toujours été revendiqué par Burning Spear, Lee Scratch Perry et autres icônes jamaïcaines du Dub. Issu du reggae, ce genre musical s?est exporté avec les exodes jamaïcains en Angleterre, lieu de naissance du Dubstep. Il a pris ces valises via le net, pour la Tunisie. Voilà que cette musique, en permanente révolution,
finit par réaliser les rêves des rois du reggae, les grands maîtres de la bass.

Thameur Mekki

Lire sur le même sujet :
Tunisie : Le Zampakuto de Shinigami San

Tekiano Broadcast #4 featuring Shinigami San

Tekiano Broadcast #6 par Krux

Tunisie : Echos dans la cathédrale électro

Tunisie-Climat: Electro dans l’air

Tunisie : L’alternative du Tsunami

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu






  • Envoyer