Tunisie : Alliances, divorces, et stratégies télécom

Tunisiana et Hexabyte se rapprochent. Plus d’affinités entre Tunisie Telecom et GlobalNet. Probable disparition des FAIs en 2014. Le 6 serait-il le prochain indicatif des lignes fixes de Tunisiana ?

Planet va céder prochainement la place à Orange Internet Tunisie. Des rapprochements stratégiques commencent à se créer dans le paysage télécom tunisien depuis quelques mois. L’alliance de longue date entre Topnet et Tunisie Telecom est devenue encore plus évidente avec la commercialisation du BlackBerry de TT ainsi que la présence de ce fournisseur d’accès dans la quasi-totalité des manifestations officielles de l’opérateur historique. On citera pour l’exemple les workshops de la VoIP de mai 2009.

On notera également le rapprochement entre Tunisiana et Hexabyte. Preuve en est, ce FAI a été le seul à avoir accueilli l’opérateur privé de téléphonie mobile dans ses stands d’animations estivales en 2009. Après tout, Tunisiana est un client de longue date d’Hexabyte qui gère les noms de domaine de l’opérateur. Beaucoup de lignes spécialisées (LS) et ADSL sont également fournies par Hexabyte à Tunisiana et ce, dès les débuts du premier opérateur télécom privé.


Quid de GlobalNet et Tunet ?

Les rumeurs vont bon train sur une possibilité d’alliances commerciales plus solide entre Tunisie Telecom et GlobalNet. Des conventions qui ont probablement pour but de protéger le doyen des fournisseurs d’accès en Tunisie de la concurrence qui se pointe à l’horizon. Quant à Tunet, il est leader sur la région sud et il peut compter sur ses clients qui lui jurent fidélité et dévouement. Du moins jusqu’à en 2012… peut être.

2013 sera en effet l’année où Tunisiana pourra avoir une licence globale de télécommunication. On ne s’étonnera pas donc qu’un arrêté du ministère des technologies de la communication paru dans le N°098 du Journal Officiel de la République Tunisienne (JORT) publié à la date du 08/12/2009, qui bloquait l’indicatif téléphonique 6 par mention «réservé». Aucun opérateur n’aura le droit d’utiliser ce numéro jusqu’à nouvel ordre. Serait-il réservé pour les lignes fixes de Tunisiana ?


2014 : disparition des FAIs ?

On pourra penser donc qu’en 2014, la Tunisie aura un tri-pole d’opérateurs de télécommunications universels : Tunisie Telecom, Tunisiana et Orange. De quoi alimenter les spéculations chez les salariés des FAIs sur des fusions probables entre ces derniers et les opérateurs de la place. Un peu à l’image de la France où le fournisseur d’accès Alice a été racheté par Free. Cegetel, Club Internet et Neuf ont été engloutis par SFR. En clair, assistera-t-on, en 2014, à la disparition pure et simple de nos actuel FAIs ?

Entretemps, des alliances a priori inattendues commencent à voir le jour. Planet (futur Orange Internet Tunisie) vient de signer une coopération avec la banque BIAT portant sur le paiement par carte bancaire des factures Internet du FAI au niveau des distributeurs de billets (DAB) de la banque. Un moyen de paiement pas vraiment inédit puisque il est possible de recharger sa ligne Tunisiana par le même procédé.

Une chose est sûre : avec l’entrée d’Orange Tunisie, le marché des télécom sera fortement déréglé. Cette nouvelle société a en effet une licence universelle de télécommunication : la téléphonie fixe, la téléphonie mobile 3G, l’Internet et la téléphonie VoIP. La seule entité comparable à Orange est notre opérateur historique, à quelques différences près, sur l’internet et la 3G. TT ne peut en effet commercialiser ses offres haut débit/bas débit aux professionnels et particulier sans passer par ses revendeurs, les FAIs. Orange si ! Tunisie Telecom n’a pas le droit de lancer un réseau 3G. Orange si ! Ces privilèges (temporaires) ont été octroyés par les autorités à Orange Tunisie pour lui permettre d’être compétitif. On notera que ce cas de figure s’est également présenté dans des pays comme la France. Mais dans notre pays, Tunisiana et Tunisie Telecom sont déjà dans les starting blocks pour lancer leurs offres 3G à l’échelle nationale dès l’obtention du feu vert du régulateur.


Welid Naffati

A lire également :

Tunisie : La bataille BlackBerry Vs iPhone
Orange Tunisie : Buzz, rêve et réalités
Tunisie : iPhone Orange et brouillard marketing
Tunisie : Elissa dans la peau d’Orange ?

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Operateurs






  • Envoyer