Google attaquée, Microsoft s’excuse

Un vol de données personnelles et commerciales a été mené contre Google. Internet Explorer en est la cause selon McAfee. Pendant que Microsoft Tunisie loue la «sécurité» d’Internet Explorer 8.

Google a subi une large action pirate émanant de la Chine en mi décembre 2009. Cette attaque appelée «Opération Aurora» a permis à des hackers d’utiliser une faille de sécurité jusque là inconnue sur toutes les versions récentes d’Internet Explorer.

D’après le blog officiel de Google, les pirates ont eu pour but d’accéder aux données personnelles (mails, etc.) des activistes des droits d’homme chinois. «A la lumière de notre enquête à ce jour, nous pensons que leur attaque n’a pas atteint cet objectif» précise la firme de Mountain View sur leur blog. «Seuls deux comptes Gmail semblent avoir été consultés, et l’activité était limitée aux informations des comptes (comme la date de création) et la ligne de l’objet [NDLR : le titre] du mail, plutôt que le contenu des courriels eux-mêmes».

Google a également informé sur son intention de se retirer de la Chine en fermant la déclinaison chinoise de son moteur de recherche ainsi que son bureau local. Mais cette attaque n’a pas uniquement touché des personnes physiques, elle a permis également à ces hackers d’accéder à des informations stratégiques concernant de grandes sociétés commerciales.

Et c’est à la société McAfee (éditeur de l’Antivirus du même nom) qui jette de l’huile sur le feu en détaillant la faille longuement «ignorée» par la firme de Redmond : C’est son navigateur Internet Explorer qui en est la cause.

Microsoft s’est donc précipité tôt ce matin (heure tunisienne) pour donner sa réponse via son blog officiel : «Nous condamnons ces [cyber] attentats et les attaques récentes contre Google et d’autres sociétés». Ils expliquent ainsi que la société vient de prendre «connaissance qu’une vulnérabilité dans Internet Explorer semble être l’un des mécanismes d’attaque d’envergure qui ont été utilisés dans ces attaques». D’après Microsoft, Opération Aurora est l’une des opération cyber criminelle les plus «sophistiquées et ciblées à l’encontre de plusieurs sociétés» à ce jour.

L’annonce de Google et le rapport de McAfee n’a fait que mettre au plus mal Microsoft et son fureteur Internet Explorer. Ce dernier ne cesse en effet de perdre des parts de marchés face a Google Chrome et Firefox, comme c’est le cas enTunisie où Firefox a carrément devancé Internet Explorer. Une situation qui a fait par ailleurs réagir Microsoft Tunisie en lançant des opérations de promotion du navigateur à coups de concours pour les étudiants et des communiqués de presse louant la «sécurité» d’Internet Explorer 8.


W.N

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu






  • Envoyer