Youtube, 15ème site le plus visité en Tunisie

Théoriquement verrouillé youtube reste l’un des sites web les plus visités de Tunisie. Et voici qu’une nouvelle version chinoise prétend enfoncer des portes déjà ouvertes. A moins qu’Ammar 404 ne goûte pas aux chinoiseries.

Bien que tout les accès vers Youtube soient théoriquement verrouillés, cette plateforme de vidéo streaming continue à figurer dans le Top 20 des sites les plus consultés à partir de la Tunisie. C’est le portail de mesures d’audience alexa.com qui l’affirme. A la date du 1er février 2010, Youtube.com est ainsi confortablement installé à la 15ième position dans le classement des sites web les plus visités en Tunisie. A priori, ce n’est guère surprenant quand on sait que la plateforme d’échanges vidéos est le troisième (voire le deuxième) site le plus visité au monde. Les préoccupations et les centres d’intérêts des internautes de Tunisie ne sauraient être totalement différents des accros du Net français ou américains. Normal, donc.

Mieux encore. Toujours selon Alexa, sur le Top 100 des sites les plus consultés en Tunisie, on trouve 6 plateformes spécialisés dans le visionnage de contenu vidéo en ligne : youtube.com (15ième), wat.tv (16ième), metacafe.com (25ième), megavideo.com (31ième), justin.tv (52ième) et enfin vidoemo.com (80ième). Sans parler évidemment des sites comme facebook ou blogspot qui permettent de télécharger et visionner des vidéos en format flash.

Pour ce début d’année 2010, c’est un autre site clone qui prend la relève : http://youtubecn.com. Cette déclinaison chinoise de youtube propose tout le contenu de Youtube.com et sans aucune restriction… du moins depuis des IP tunisiennes. Devrions-nous attendre donc à ce qu’Ammar réagisse soit par sa fermeture, soit par… l’ouverture complète ou «partielle» de Youtube ? Rappelons à cet effet que youtube est devenu accessible en Tunisie en septembre et octobre 2008 pour 24 heures environs. Mais il ne s’agit pas véritablement d’une première.

Les clones de youtube

En 2008, un clone de Youtube a déjà fait une apparition timide sur la toile : le site 2luo.com. Son point fort ? C’est tout le contenu de youtube.com en anglais en accès direct et illimité. A l’époque quelques sites étrangers se sont interrogés sur sa légitimité. 2luo.com a carrément été accusé d’être un site d’hameçonnage (phishing). Cependant, sur la toile tunisienne c’est complètement l’inverse qui s’est passé. Nos compatriotes se sont même rués sur ce site et en un temps record. Mais 2luo.com a fini, lui aussi, par être suspendu (suite à une plainte de Google peut-être ?).

En 2007, le net tunisien a fait ses adieux à Dailymotion.com et Youtube.com. Les deux plateformes de streaming vidéos les plus importantes du web. Ayant plusieurs adresses IP, le contenu de dailymotion et youtube ont pourtant continué à être visionné depuis la Tunisie. La fermeture n’a concerné finalement que les adresses URL principales les plus utilisées en Tunisie. Mais notre Ammar national a commencé à jouer au chat et à la souris avec nos internautes: chaque fois qu’une «faille» est découverte, Ammar 404, infatigable, colmatait la brèche. C’est ainsi que les déclinaisons linguistiques (.it, .cn, .ca, etc.) ont été peu à peu fermées. Les sous domaines (comme ca.youtube.com et beta.dailymotion.com) ont également fini par devenir inaccessibles.

Reste à lire dans les pensées de notre cher Ammar. Apprécierait-il les chinoiseries ? Ou finira-t-il par rendre le dernier avatar de Youtube également inaccessible ?

Welid Naffati

A lire également :

Tunisie : TV7 bientôt battue par le Net ?

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Net






  • Envoyer