Tunisie : Pub Tunisiana contre vague Orange

Tunisiana fait une piqure de rappel histoire de rappeler que l’internet via mobile n’est pas une innovation que va créer Orange Tunisie. Il existe déjà (en version light) chez Tunisiana ! Une façon de contrer le buzz autour du nouvel opérateur.

Le premier opérateur privé de téléphonie mobile, a entamé cette semaine une campagne de publicité tous azimuts. Affichage dans les stations métro, bus, et insertions presse se sont multipliées pour mettre en avant le service Internet Mobile de Tunisiana. L’envergure de cette campagne pourrait faire croire que l’opérateur a mis à jour son offre avec de nouveaux services et/ou une baisse tarifaire. Que Nenni ! Aucun changement n’a été apporté au service Internet Mobile.

En gros, Tunisiana fait une piqure de rappel au public tunisien et aux professionnels, histoire de mettre les points sur les «i» : l’internet via mobile n’est pas une innovation que va créer Orange Tunisie. Il existe déjà chez Tunisiana !

Les images choisies ne manquent pas de rappeler aux Tunisiens les usages qu’on peut faire d’un forfait Internet mobile : un logo de twitter par ci, un autre de facebook par là, parsemé d’un flot d’émoticons de Windows Live Messenger (anciennement connu sous le nom de MSN). Des mots comme «www», «Blog» ou encore «music» viennent se greffer au cadre. Le tout emballé dans un style jeune et branché. On notera par exemple le «Je pense à toi» d’une fille rêveuse entouré de petits cœur en rouge, ou «ce soir c ciné» d’un lycéen au look branché avec son baladeur. Avec une mention supplémentaire : «Technologie EDGE disponible». Le contenu des affiches est d’ailleurs révélateur de cette volonté de brouiller les pistes avant la venue d’Orange.

EDGE vs 3G

Pourtant, le débit qu’offre la technologie EDGE (environ 380 kb/s) ne permet pas d’avoir une navigation fluide pour écouter sa «musique» ou mettre à jour son «blog». D’autant plus que sa couverture est de l’ordre de 70% sur le territoire tunisien.

Ce n’est pas encore la 3G et son 1 Mb/s de débit réel garanti (dixit le staff technique d’Orange), mais il peut faire l’affaire pour consulter rapidement ses mails et/ou faire une mise à jour de son compte twitter/Facebook. D’autant plus que la couverture 3G d’Orange sera limitée sur le Grand Tunis, Sousse et Sfax. Et si on se trouve dans une zone non couverte par Orange ? C’est le réseau EDGE de Tunisie Telecom qui prendra la relève vu que cette dernière offrira son réseau pour le roaming national du nouvel opérateur.

«Ne nous oubliez pas !»

Tunisiana a donc décidé d’agir vite. Le temps presse et il n’est pas question de se laisser emporter par la vague Orange. Il s’agit donc de renforcer son image de marque auprès du public. Et Tunisiana a ainsi entrepris durant le mois de mars une campagne institutionnelle massive avec ses spots radio/télé relativement longs. Le message que l’opérateur veut nous faire parvenir ? «Tunisiana vous a accompagné durant vos rêves, succès, projets et relations amicale/amoureuse». Une façon de dire «ne nous oubliez pas», en somme.

Cet appel à ne pas oublier «El Ichra» et les moments passés avec Tunisiana est une façon de contrer le buzz autour du nouvel opérateur. Moins d’un mois nous sépare en effet du lancement commercial d’Orange Tunisie. Aucune information ne filtre cependant. Ce culte du secret qui relève de la stratégie marketing. Le but ? Faire monter le buzz à son maximum. Et ça marche : tout le monde guette la moindre information concernant Orange et son réseau 3G.

Observant l’ «Orage» venir à l’horizon, Tunisie Telecom à elle aussi réagi en multipliant ses offres et promotion sur le fixe, le mobile et un peu moins l’ADSL. Quitte à réchauffer les anciennes formules. Les bonus ? En veux-tu en voilà. Le service commercial de Tunisie Telecom n’a jamais été aussi actif pour retenir le maximum de clients et limiter les pertes. Pour limiter les siennes, Tunisiana a par contre opté pour une autre stratégie : le brouillage publicitaire.

Welid Naffati

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Operateurs






  • Envoyer