Tunisie : Mosaïque et Nessma, à la pêche au poisson d’avril

Vendredi 02 avril 2010, Nessma annonce l’acquisition des droits de diffusion de la coupe du monde du football 2010. Et Mosaïque FM annonce une Volkswagen Polo 6 en vente à 1500 dinars. Les médias tunisiens pêchent en eaux troubles le poisson d’avril.

«La chaine Nessma vient d’acquérir, après de longues négociations, les droits de diffusion en exclusivité pour le Maghreb, de toutes les rencontres de la prochaine coupe du monde de football prévue du 11 juin au 11 juillet 2010 en Afrique du Sud» annonce un article publié sur la page fan de Nessma TV, vendredi 02 avril à 00h34. Sur Facebook, 166 personnes aiment ça et on notera même une centaine de commentaires de fans laissant éclater leur joie.

Mais…raté ! Il s’agit d’un poisson d’avril. Même Tuniscope, portail d’informations en ligne, s’est dépêché à relayer la nouvelle. Et voici que l’intox coule rapidement dans les veines du web tunisien. «Après qu’elle nous ait envoyé un communiqué de presse affirmant avoir eu l’exclusivité des droits de la Coupe du Monde 2010 pour le Maghreb, Nessma TV déclare que c’était juste une blague à l’occasion du Poisson d’avril!» écrit Tuniscope dans un post justificatif.

Quant à Mosaïque FM, elle ne s’est pas contentée de publier un post sur sa page Facebook, ni même un simple communiqué de presse. C’est sur les ondes qu’elle a laissé flotter son poisson d’avril. «Le standard de Mosaïque FM, les portables de Amine et Mehdi sont saturés par les appels. Une vingtaine de personnes se sont carrément pointées à l’accueil de Radio Mosaïque FM» relève le site web de la radio dans un article racontant l’anecdote. Et pour cause : une Volkswagen Polo 6 a été annoncée à la vente au prix de 1500. La nouvelle a été claironnée au cours de l’émission «Ahla Sbah», dans la rubrique «Le Négociateur» où l’animateur radio Amine Gara se convertit en un intermédiaire de vente [samsar en rabe, NDLR]. Le site de la radio écrit dans le même article cité ci-dessus : «Amine nous confie la conclusion qu’il en sort: Ettounsi ymout arrkhiss!». Sacré confession et intelligente conclusion !

Dans le sens du même génie de cet animateur et du rédacteur de cet article, une question existentielle s’impose : Quel est le plus cheap des deux, l’attitude des auditeurs ou la démarche de l’animateur ?

Thameur Mekki

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Medias






  • Envoyer