Tunisie : Joomla révolutionne la presse en ligne

Joomla a le vent en poupe en Tunisie. La famille tunisienne des portails qui ont mis Joomla dans leur moteur fait toujours plus de petits, et en un temps record ! Pourquoi se priver de la facilité et de la gratuité ?

Après des années de bons et loyaux services, voici que la Presse, le premier quotidien francophone de Tunisie met en ligne sa nouvelle version  web. Le très geek, Tunisiehautdébit (THD) a dû, lui aussi, passer à la vitesse supérieure, en changeant au passage de look. Il y a quelques temps, c’était le tour du journal économique investir en Tunisie de lancer sa version 2.0 bêta.  Ces trois sites a priori très différents les uns des autres entretiennent pourtant des liens, pas uniquement hypertextes. C’est qu’ils appartiennent à la famille tunisienne élargie des portails qui ont mis Joomla  dans leur moteur. Une famille qui rassemble ainsi sur une plateforme partagée, le site du fournisseur d’accès à internet Globalnet,  le dernier-né de la presse en ligne Kapitalis ou encore le nouveau site de streaming Mayfootekchay, dont la page Facebook semble au passage, battre tous les records d’audience.

Tous ces sites issus d’horizons différents ont été développés sur la plateforme Open Source, Joomla. Ce qui a motivé leur choix ? Sur ce point, le créateur de Tunisiehautdebit.com (THD pour les intimes), alias HOTlineR, déclare : « La richesse de ses templates (habillages), ses innombrables plugins et addons, la simplicité de l’administration du contenu rédactionnel (back office) et sa flexibilité m’ont séduit dès le début. De plus, cette plateforme est évolutive à travers le temps grâce à sa communauté très active. Ainsi, les versions sont tout le temps mises à jour, ce qui est un gage de sécurité et de fiabilité en plus».

Ridha Kéfi,  journaliste et responsable de Kapitalis, site de presse en ligne fraichement débarqué sur la toile, soutient en substance, les mêmes propos. Il a ainsi souligné dans une interview  accordée à Tekiano que « Il existe des milliers de modèles disponibles, au service de ceux qui voudraient monter leur portail. Et ils sont souvent gratuits. Pourquoi donc s’en priver ? […] La simplicité d’utilisation, la souplesse de Joomla ont fini par me convaincre».  En somme, les producteurs de contenu tunisien sur le web, ont trouvé en Joomla un soutien de poids.

Joomla ? Kesako ?

Joomla est un système de gestion de contenu (CMS) Open source créé par une équipe internationale de développeurs. Outre son côté gratuit, cette solution offre pas mal d’atouts qui ont réussi à séduire aussi bien les amateurs, que les professionnels du web, qui ont finit par adopter cette nouvelle plateforme.

Selon le portail francophone  joomla.fr, un CMS (Content Management system) est « un logiciel web qui vous permettra de créer un site internet dynamique en toute simplicité ». Quelles sont les clés de son succès sur la toile tunisienne ? Distribué sous licence GNU/GPL, Joomla fait actuellement fureur en Tunisie, car il permet de mettre en deux temps trois mouvements, tout un contenu en ligne à disposition des internautes. Pas étonnant que la plupart de ceux qui veulent lancer leur propre site web, lui fassent confiance, car ce procédé permet un gain de temps considérable.

Communauté tunisienne de Joomla

Il existe même désormais un embryon de communauté tunisienne, constituée de quelques  développeurs  et de webmasters  passionnés de Joomla. A l’exemple de Tunjoomla! et de Joomla Tunisie qui commencent peu à peu à s’épanouir. Le premier,  dont le credo repose sur « la mutualisation des compétences d’une équipe soudée (…) de développeurs tunisiens expérimentés» propose a ses membres d’échanger leurs connaissances et de s’entraider. Le second par contre, en est encore au renforcement de son équipe d’intégration, en recherchant plusieurs profils (infographistes, développeurs PHP, web designer…). Une chose est sûre, ce CMS semble avoir le vent en poupe en Tunisie. Il promet même d’essaimer et de faire des petits sur la sphère du web tunisien.

Samy Ben Naceur

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Net






  • Envoyer