Tunisie : En attendant le frère chinois de l’iPad

En Tunisie, l’iPad de Steve Jobs risque sérieusement de se faire coiffer au poteau par ses petits frères chinois de la Galerie 7. D’autant plus que la copie propose des sorties USB et tourne sous Windows 7. Qui dit mieux ?

Tekiano vous a présenté dans un article précédent, le vrai iPad. Mais voilà que nous apprenons qu’il a un petit frère (jumeau) chinois : une version piratée sorties à peine 3 semaines après la version originale !! Mais que les aficionados de la pomme se rassurent, cette reproduction n’est pas encore tombée entre nos mains (enfin, en attendant qu’il fasse son apparition à la galerie7, on ne sait jamais…).

Ainsi, plusieurs versions de la tablette tactile de Steve Jobs seraient actuellement en vente libre en Chine. Il semblerait que leurs constructeurs aient voulu profiter du retard concernant la sortie mondiale de l’iPad, pour marquer le coup ! Car précisons au passage, que la tablette tactile est uniquement disponible, aux Etats-Unis pour le moment.

D’après les premières constatations, ces versions pirates, ressembleraient à s’y méprendre, avec le modèle original, de part la texture et la forme. Quant au prix, il serait de l’ordre de 410€ l’unité, soit à peine 100€ de moins que l’original ! Ce qui fait tout de même plus de 200 dinars en moins. Sans parler de quelques détails susceptibles de faire toute la différence.

Ainsi, le petit cousin chinois tourne sous Windows Seven, le système d’exploitation de Microsoft, l’éternel rival d’Apple. Système qui, selon plusieurs critiques, serait en mesure de rivaliser sérieusement avec l’OS de la vraie tablette qui souffre de certaines lacunes, notamment l’absence du support flash et du mode multitâches qui permet d’ouvrir plusieurs applications en même temps ! Sur ce dernier point, notons qu’Apple essaie de corriger cette erreur, en proposant des applications multi tâches à télécharger directement de l’appstore. Mais comble de l’ironie, ces faux iPad seraient dotés, contrairement au vrai, de ports USB !!!! On pourrait donc théoriquement brancher un vrai clavier à l’iPad chinois, pour en faire un vrai netbook, en cas de besoin !!

Vraiment bien inspirés ces chinois, qui semblent particulièrement apprécier tout ce qui touche de près ou loin à la firme pommière. En effet, ce n’est pas la première fois (ni la dernière d’ailleurs) que des produits Apple subissent l’assaut du bistouri chinois.

Rappelez-vous l’affaire de l’iPhone (lire l’article : « iPhone » pour 250 dinars ?!) qui il n’ ya pas si longtemps de cela, avait inondé le marché de la contrefaçon, en Tunisie. Et c’est que ce clone asiatique bénéficie de tous les arguments nécessaires : appareil photo de 3mp, double carte sim, emplacement pour carte micro SD….Pas de quoi inquiéter le vrai iPhone selon certains, mais vu le rapport qualité/prix, beaucoup de geeks tunisiens ne s’en sont pas privés…

Quant aux baladeurs mp3 (iPd touch shuffle, nano…) n’en parlons même pas. Il suffit de se rendre dans quelques boutiques du centre ville, pour constater qu’ils se vendent comme des petits pains, normal : leurs prix varient entre 20 et 35dt et ils sont à tous les gouts, du baladeur islamique en passant par ceux destinés aux mélomanes les plus avertis !!

Bien qu’ils jouissent parfois d’une assez mauvaise qualité, force est de constater que ces appareil apportent parfois des améliorations complètement inattendues. La preuve, avec ces fameux ports USB, « bizarrement » oubliés par l’équipe de Steve Jobs… Au final, en Tunisie, l’iPad de Steve Jobs risque sérieusement de se faire coiffer au poteau par ses petits frères chinois de la Galerie 7 !

Samy Ben Naceur

Lire sur le même thème :

Tunisie : Tekiano teste l’iPad

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Matos






  • Envoyer