Tunisie : l’ATI, gardienne du temple .tn

Ca y est. Le .tn est ouvert au grand public. Cette extension de nom de domaine qui été réservée jusqu’à peu uniquement aux institutions publiques est désormais accessible à tous les Tunisiens intéressés. L’Agence Tunisienne d’Internet continuera toutefois de chapeauter le .tn.

L’ouverture de ce type de nom de domaine fait que les fournisseurs d’accès Internet sont devenus les seuls vis-à-vis auprès du client pour l’achat de cette extension nationale. Une politique qui vise à établir une concurrence entre les registrars, qui sont, pour la Tunisie, les fournisseurs d’accès Internet. C’est donc les FAIs qui seront chargés de la commercialisation de ce type de nom de domaine. Le client se trouvera au final bénéficiaire en termes de prix et de qualité de service offert.

Le rôle de l’ATI devient ainsi une sorte de «grossiste». Chacun des fournisseurs d’accès appliquera donc sa propre politique commerciale dans la vente du .tn.
L’Agence Tunisienne d’Internet gardera toutefois l’œil sur les pratiques de ventes de cette extension. Le but étant de prévenir le cybersquatting de noms de marque ou autre appellations qui peuvent porter confusion à cette marque. En clair, l’intervention de l’ATI dans l’enregistrement du .tn sera minimisée aux cas disons «extrêmes» afin qu’aucune partie ne soit lésée.

Mais l’ATI ne compte pas se limiter au rôle de protecteur du .tn. L’Agence Tunisienne d’Internet a en effet encore du pain sur la planche pour promouvoir l’hébergement web au niveau national :

«Nous travaillons actuellement sur l’implémentation de la vente en ligne du .tn. Les clients ne seront donc plus obligé de se déplacer chez le bureau d’enregistrement [NDLR : les FAIs] pour pouvoir acheter leur nom de domaine», déclare M. Atef Loukil responsable des noms domaine à l’ATI. «Nous espérons avoir prochainement des feedbacks de la part des internautes tunisiens sur l’ouverture du .tn. C’est grâce à ça qu’on pourra avancer».

L’ouverture totale du .tn est passée par 3 phases Sunrises qui se sont étalées sur une année et demie. Ces phases de transitions ont eu pour objectif de préserver la propriété intellectuelle des marques et noms de sociétés qui avaient la priorité pour réserver leur nom de domaine en .tn gratuitement. Les sites ayant un nom de domaine avec l’extension .com.tn ont été également privilégiés durant ces périodes de sunrise pour qu’ils puissent garantir la même adresse web avec l’extension en .tn.

Rappelons finalement, que tous nos fournisseurs d’accès Internet vendent actuellement le .tn au public aux alentours de 40 dinars/an.

W.N

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Net






  • Envoyer