Orange Tunisie Developer Center: Le retour

Orange Developer Center ouvre à nouveau ses portes et met à la disposition des  jeunes développeurs tunisiens ses ressources humaines et techniques. Le concours des 100 meilleurs projets, est lancé, il est ouvert aux candidats jusqu’au 31 avril 2010.

Après la suspension de son activité, peu de temps après son inauguration, en raison des événements survenus en Tunisie, Orange Developer Center ouvre à nouveau ses portes aux jeunes développeurs des applications mobiles et maintient son avis de concours des 100 meilleurs idées de projet. Quoique la date limite des inscriptions, initialement fixée pour le 31 avril 2010, pourrait être repoussée afin de prendre en considération la trêve enregistrée.

Le programme

Ce lieu de rencontre des passionnés de la programmation des applications mobiles, essentiellement celles d’iPhone et de d’Andoid, met à la disposition des  jeunes développeurs tunisiens des ressources techniques et  humaines de qualité, afin de faciliter leur initiation à la programmation des applications pour smartphones et de  leur permettre de tester leurs projets.

En effet, le center est équipé de 13 PC, disponibles pour les développeurs d’Eclipse, 11 iMac pour la communauté Xcode, ainsi qu’une panoplie de smartphones pour les essais, et surtout une équipe de spécialistes mobilisés pour encadrer et accompagner les inscrits au programme tout au long de leur parcours.

Le concours

Quant au concours des 100 meilleurs projets, il est ouvert aux candidats jusqu’au 31 avril 2010, à condition qu’ils ne disposent pas d’un compte développeur. Pour y participer, il suffit de  se rendre  sur le site dédié à cet effet, et d’envoyer la description du projet. Ce denier peut être présenté sous la forme d’idée de projet, de prototype ou d’une application déjà développée. L’élément qui fera la différence lors des présélections, sera l’originalité du concept et surtout son adaptation au marché tunisien. Les 100 lauréats sélectionnés, bénéficieront de la promotion de leurs applications et profiteront d’une prise en charge des frais d’enregistrement au programme développeurs iOS ou Android Market. Et une fois mis en relation avec Apple ou Google, ces derniers reverseront aux gagnants du concours, les  revenus générés par leurs projets.

D’une pierre deux coups

Orange Developer Center permettrait ainsi au nouvel opérateur, non seulement de se façonner une image positive auprès du grand public et de s’afficher en « entreprise citoyenne », mais aussi de disposer d’une pépinière de jeunes talents, dont les esprits seraient remodelés autour de la culture de la boite, facilitant par conséquent, leur éventuelle intégration au sein de la structure d’Orange Tunisie, si le besoin se fait ressentir.

 

Hamza Bouallègue

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Operateurs   TopNews






  • Envoyer