Tunisie : Leila Ben Ali et les pâtisseries du Palais de Carthage

Selon le portail Ettounisia.com, Leila Trabelsi semblait profiter pleinement d’avantages culinaires  au sein du Palais de Carthage. Selon les déclarations d’une employée des cuisines, Leila Gin mettait à son profit (et à celui de son clan) près de la moitié des réserves alimentaires présidentielles.

Comme elle réquisitionnait souvent les cuisiniers en les obligeant à préparer des pièces de pâtisserie qu’elle revendait ensuite aux élèves de l’université de Carthage. L’employée a notamment évoqué le recours à ces réserves pour approvisionner les nombreuses fêtes (notamment durant le mois de Ramadhan où il est question de Bouza à gogo) et célébrations au profit des membres de sa famille, y compris son gendre Sakher El Materi.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News






  • Envoyer