Tunisie : La Rage de la Révolution en Images

Les voitures brûlées durant la Révolution servent de supports pour les performances de nos artistes. Et les clichés du photographe Hamideddine Bouali racontent la Révolution en images. En attendant un concert donné par une pléiade de rappeurs témoins de l’oppression… et de la libération.

kxP1280388Les photos de la rage populaire qui a entrainé la chute de la dictature de Ben Ali émailleront les murs du Mad’Art de Carthage. L’exposition est signée Hamideddine Bouali. Le vernissage a eu lieu dans l’après midi du vendredi 29 avril 2011 à 18h. Il s’agit du premier évènement d’une manifestation, se tenant du 29 avril au 01 mai au Mad’Art et à l’Acropolium de Carthage. Organisée par le Goethe Institut Tunesien, «Sons et Images de la Révolution Tunisienne» est, donc, une occasion pour faire un flash back en photos sur différentes étapes de cet historique soulèvement populaire. Commissaire d’exposition, enseignant, fondateur du Club Photo de Tunis et secrétaire général des Rencontres de la Photo de Ghar El Melh, Hamideddine Bouali a braqué l’objectif de son appareil-photo sur la rue tunisienne et a retenu ses émotions et ses mouvances depuis le 13 janvier 2011, soit une journée avant la chute du dictateur. D’ailleurs, il a partagé ses photos et les a commentées sur son blog.

Hamideddine Bouali en parle : «Depuis le 13 janvier, j’ai quotidiennement photographié, Tunis, puis Sidi Bouzid, me prenant pour un reporter, c’est à dire ayant une mission à accomplir : rendre compte, et un crédo : la vérité. Je n’ai jamais autant photographié, jamais été face à une histoire qui se fait, jamais eu si peur, jamais été si exalté… Jamais été si vivant!».

 

 

P1280401

«Révolution à la tunisienne» ainsi s’intitule cette exposition qui se poursuivra jusqu’au 22 mai au Mad’Art de Carthage. Les photos étalées dans cet espace d’art et de création seront également en projection samedi 30 avril et dimanche 01 mai à partir de 14h à l’Acropolium de Carthage. Mais Hamideddine Bouali n’est pas le seul adepte des arts visuels participants à cette manifestation culturelle. L’artiste pluridisciplinaire Faten Rouissi s’est entourée d’une pléiade d’artistes pour assurer une installation-performance samedi 30 avril et dimanche 01 mai à partir de 14h dans la place située devant l’Acropolium de Carthage. Huit performers, deux chorégraphes, un tagger et un plasticien sont réunis dans cette action artistique. Ils utilisent deux carcasses de voitures brûlées durant les émeutes de la Révolution comme supports pour leur performance.

Le programme de la manifestation «Sons et Images de la Révolution Tunisienne» invite également à deux concerts de rap prévus pour samedi 30 avril et dimanche 01 mai à partir de 16h, juste après l’installation-performance du collectif artistique cité et la projection des photos de Hamideddine Bouali. A l’affiche, Lak3y, Phénix et le groupe Armada Bizerta. Nous y reviendrons…

T.M, photos de Hamideddine Bouali

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer