Tunisie : Comment distinguer les vraies photos des montages ?

 

Ben-laden-mort-1La photo choc du leader d’Al Qaeda mort, le visage a moitié enfoncé fait le tour du monde. Sauf qu’on a appris plus tard qu’il s’agissait d’un photomontage.

Pour détecter ce genre de trucages, une société française a mis au point un logiciel, baptisé Tungstène, qui permet d’authentifier une image, de détecter s’il s’agit d’un montage ou d’une vraie photo. Le soft a été mis au point par «Exo Makina», une boîte française.

Ainsi, sur la photo de Ben Laden, le programme a révélé que deux images avaient été bidouillées pour les besoins d’un journal pakistanais.

Tungstène est utilisé par l’Agence France Presse, et par les services de renseignements français. Et c’est grâce à «Tungstene» que l’afp a vérifié si les clichés de Dominique Strauss Kahn étaient truqués. En l’occurrence, il s’agissait de vrais clichés, pris par un vrai photographe.

Dans le contexte tunisien, ce logiciel, permettrait de distinguer toutes ces photos qui envahissent Facebook, et qui peuvent porter un grave préjudice à des institutions ou à des personnes.

Le problème : Tungstène coûte plus de 20 000 de nos dinars, et il est donc totalement inaccessible au grand public. A moins que des petits malins ne le mettent au catalogue de nos boutiques du centre-ville de Tunis.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Applis   TopNews






  • Envoyer