En Chine, Ammar404 s’appelle Fang Binxing

 

Fang Binxing est devenu l’ennemi public no 1 sur l’internet chinois. Il est le père de la «Grande Muraille informatique», principal outil de censure du gouvernement sur le web. Son visage est repris sur des poupées vaudous ou des parodies de jeux vidéo. On lui lance des oeufs et des chaussures lorsqu’il est invité à donner un discours. Mais Fang Binxing n’en démord pas et encaisse ces critiques comme un «sacrifice» pour son pays. Pour rappel, le terme jasmin est censuré sur le web chinois, pour ses connotations révolutionnaires !

 

Source : Cyberpresse

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Net   News






  • Envoyer