Tunisie : TedxCarthage 2011 face à l’in-tolérance

 

La troisième édition du TedxCarthage s’annonce très prometteuse cette année. Plusieurs conférenciers de renommée internationale, aussi bien tunisiens qu’étrangers viendront propager leurs idées et leurs concepts qui ont tous un seul point en commun : la tolérance et le respect d’autrui. Le thème de l’événement s’intitule d’ailleurs : In-tolérance

Ce dimanche 25 septembre, le Colisée de Tunis accueillera la troisième édition du TedxCarthage qui sera cette fois basé sur le thème de l’intolérance, afin d’encourager la diversité. Initié en Tunisie depuis 2010, cet événement d’envergure internationale est un programme indépendant sous licence TED (Technology Entertainment Design). Son objectif ? Propager des idées sur des domaines aussi variés (Politique, nouvelles technologies, art, littérature…) afin d’en faire profiter le maximum d’individus.

Prévue à partir de 9 heures, la conférence sera répartie en prestations d’une durée de 18 minutes chacune qui seront rythmées de pauses musicales et artistiques.

En partenariat avec Orange Tunisie, l’ambassade des Etats-Unis et de l’Agence Tunisienne d’Internet (ATI), cet événement dont l’inscription est 100% gratuite, a déjà réuni près de 1000 personnes en à peine une demi-heure. C’est dire l’enthousiasme du public pour ce genre de rencontres qui se compte malheureusement sur le bout de des doigts en Tunisie. Se réjouissant de cette occasion, Moez Chakchouk, pdg de l’ATI, déclare dans un communiqué « Vu l’historique de l’ATI assombri par la censure de Ammar404, la tolérance de la différence de liberté d’expression sur internet, c’est ce que nous demandons de cette agence pour pouvoir servir les jeunes, en qui nous croyons et sur qui nous comptons pour réussir la transformation vers plus de neutralité et de transparence ».

tedxcarth2011

De son coté, Yssem Saadi, l’un des organisateurs, nous explique le choix du thème de l’intolérance « Nous avons fait en sorte qu’il s’agisse d’un jeu de mots : In-Tolérance. Ce mot renvoie au respect d’autrui, par rapport à ses idées, à ses croyances religieuses et politiques, à ses choix… Ce qui n’est pas évident aujourd’hui en Tunisie. Surtout qu’après la Révolution du 14 janvier et après s’être débarrassé de 23 ans de formatage intelelctuel, on s’est aperçu que les Tunisiens avaient plusieurs façons de penser. On veut donc prouver, à travers la présence de ces gens issus de différents domaines et dont certain ont parcouru le bout du monde, que n’importe qui peut réussir à accomplir de grandes choses avec toutefois une seule condition : le respect d’autrui. Ce n’est qu’en respectant cette règle fondamentale qu’on pourra faire progresser la Tunisie.»

Pour cette année, l’équipe organisatrice de ce Tedx 2011 a réuni une belle brochette de speakers, autrement dit, les conférenciers, aussi bien tunisiens qu’étrangers. Ceux-ci auront pour mission de diffuser leurs idées afin d’influencer les spectateurs. On peut d’ores et déjà citer parmi ces conférenciers :

Melodie Mayberry-Stewart (USA) : PDG de la Holding Group TRIGH et directrice de l’Office des technologies

Amel Smaoui Zampol: Directrice de programmation de la station radio Shems FM. Elle sera le Moderator (l’animatrice) de ce Tedx.

Reynald Werquin : Président du “Club de l’arche” et directeur de BSE Group

Néjib Belkadhi : Réalisateur, producteur et acteur tunisien

Sami Ben Hassine : Entrepreneur, Co-fondateur et actuel président en France, de l’organisation PaCTE Tunisien

Seif Eddine Nechi : Blogueur, caricaturiste et bédéiste tunisien

Cyril Ghislain Karray : Ancien directeur associé chez McKinsey Paris

Paul Sullivan (USA) : Fondateur et Directeur Général de Global Partners, Inc.

Sami Ben Gharbia : Blogueur et Cyber activiste issu de l’opposition tunisienne

S.B.N

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer