Enti essout, quand la Tunisie donne de la voix

 

enti-essout«Enti Essout», est le titre qui fait un tabac actuellement sur les réseaux sociaux. Interprétée par une pléiade d’artistes de musique émergente la chanson tente de sensibiliser les Tunisiens à l’importance du scrutin de la constituante. La chanson a été créée et enregistrée à l’initiative du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), dans le cadre de son projet d’Appui au Processus Electoral en Tunisie.

Et voilà que nos artistes underground donnent de la voix, pour entonner ce refrain «Ils ne passeront pas, même s’ils élèvent des murs. Mon peuple, tu es la voix».

Bendir Man, la divine Badiaa Bouhrizi et sa voix magique, la mélancolique Nawel et son folk alternatif, le déjà culte duo electro-pop Si-Lemhaf, le poète et calligraphe Yasser Jradi sont ainsi réunis sans pour autant jeter aux orties ce qui fait leur originalité, et leur marque de fabrique.

 

{vimeo}29625222{/vimeo}

Mais leurs diversités musicales se sont unies au son de la musique pour créer la chanson « Enti Essout ». Chacun a gardé son style et tous se sont unis pour le refrain. L’ensemble exprime de l’émotion et de l’énergie. L’émotion des moments vécus par le passé et l’énergie qu’il faut avoir pour le futur.

«Enti Essout» est distribuée dans un cadre non commercial avec un CD offert dans plusieurs lieux. Le titre est téléchargeable gratuitement sur le site web Enti Essout ainsi que le vidéo-clip et le «making of» de l’enregistrement.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer