La faille des smartphones HTC

 

Le site Android Police vient de révéler l’existence d’une faille de sécurité très importante dans les principaux smartphones HTC (EVO 3D, Thunderbolt, etc.) dont la cause serait autre une mise à jour diffusée par le constructeur.

La mise à jour en question contenait de nouveaux outils de collecte d’informations dont HTC fait un usage interne. Le problème découvert par Android Police est que n’importe quelle application qui requiert l’autorisation de se connecter à Internet lors de son installation est ensuite capable d’accéder à la plupart des informations essentielles concernant le téléphone et surtout son propriétaire : adresses de messagerie, position GPS, numéros de téléphone figurant dans le journal des appels, SMS (numéro correspondant+texte encodé), adresse IP du téléphone, quantité de mémoire, processeur, applications actives, etc.

Selon Android Police, une petite partie de ces données suffiraient à cloner très facilement un smartphone. Le site a décidé de publier l’information après que HTC a été informé mais n?a pas réagi officiellement.

 

Source: Nouvel Obs

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  News   Phone






  • Envoyer