Orange Mobility Forum : Event réussi pour la Tunisie mobile!

 

Avec 29 milliards d’applications téléchargées annuellement, la mobilité vit un développement exponentiel. Mais comment les compétences tunisiennes peuvent croquer une part de ce beau gâteau ? Ambiance, décor, musique, intervenants, Orange a voulu marquer le coup pour ce premier Mobility Forum… Et c’est réussi, indéniablement !

Thierry Marigny, DG Orange Tunisie a annoncé la couleur (orange !) dans son ouverture du forum : « Orange Mobility Forum se veut une plaque tournante de la mobilité en Tunisie (…) pour soutenir l’employabilité des TIC (…) en facilitant les échanges des acteurs de la mobilité… ».

orange-mob-340Avec 29 milliards d’applications téléchargées annuellement, on le sait la mobilité vit actuellement un développement exponentiel. Mais comment les compétences tunisiennes peuvent croquer une part de ce beau gâteau ? Les special guests, européens et tunisiens, conviés par Orange ont partagé chacun à sa manière leur vision de la chose. Des témoignages, tour à tour, enjoués, encourageants, conseillers…

De success story en success story

Javier Aguera, co-fondateur de Geeksphone -1ère société européenne à opérer sur Android embarqué, 200 smartphones de lancés, il a 19 ans et a dispensé au public quelques sentences, pleine de sagesse : « L’échec existe, mais ce n’est pas si mauvais que ça », « Innovation = invention + commercialisation », comprenez, il ne s’agit pas juste d’avoir une idée pour réussir, il faut s’avoir construire son business plan et s’entourer de compétences que l’on n’a pas. Mais la meilleure, pour lui qui a débuté à 16 ans, « If I can, you can too ! (guaranteed) », de quoi donner de l’espoir aux jeunes développeurs !

forum-quid-or

Dan Romescu, expert en réalité augmentée et citoyenne, après avoir mis en parallèle notre révolution et celle de son pays, la Roumanie, a défendu la révolution de la mobilité « It’s time to communicate ! » a-t-il lancé. Il a dévoilé sa vision de l’évolution du web. L’intelligence artificielle sera le futur du web : la technologie n’est pas tout, les données, et surtout l’open data, ont toute leur importance. La phrase de la fin : « Construisez votre futur avec ce dont vous avez besoin ici », traduisez, intéressez vous à votre environnement proche, au ‘local’.

OrangeMobilityforumKevin Mcdough, directeur de Novoda (s’il vous plaît) et organisateur de Droidcon UK, a surtout voulu partager son état d’esprit, purement geek londonien. Pour lui, il n’y a pas besoin de faire des grands events, comme celui-ci, juste vous, des amis, de l’énergie, et surtout de la passion ! Un environnement créatif, décontracté, rien de programmé, et à vos claviers… Visiblement, ça marche !

Le premier intervenant tunisien, au début d’une belle success story, a été Nabil Boujemla, co-fondateur d’Islamic Appstore. Lancé le 29 juillet dernier à Menzel Temime, l’appstore orienté religion enregistre déjà 7500 téléchargements mensuels et est en pleine expansion. Les marchés touchés sont nombreux avec en tête : l’Inde, Arabie Saoudite, Grande-Bretagne, Etats-Unis… Avis aux intéressés, l’Islamic Appstore recherche des traducteurs pour réaliser son interface (actuellement disponible en anglais et français) en arabe à la demande de ses clients…

Jean Bruno, représentant Motricity, leader de solutions de merchandising, d’advertising et de marketing mobile, a présenté sa vision de la ‘connected life’ : les applications développées se doivent d’être sociales, locales, mobiles et en temps réel.

Ewald Bos de Zama Media, société néerlandaise implantée en Tunisie productrice d’applications android et iPhone destinées à l’exportation, a surtout insisté, outre le fait qu’il apprécie de mener son business au soleil et en étant exonéré de taxes pendant 10 ans, sur la nécessité d’être capable de communiquer en anglais pour percer en tant que développeur, condition sine qua non.

Wassel Berrayana de ProxymIT, société tunisienne offshore, a noté l’importance d’être force de proposition en intégrant le contexte culturel et donc les attentes des clients extérieurs.

Quant à Khalil Zahouani de Dot IT, société spécialisée elle aussi dans le développement d’applications et de contenus mobiles, mais cette fois au niveau local également, son intervention écourtée par le temps touchait à la monétisation des applications mobiles tunisiennes. Novatrice, la société a décidé d’animer la market place publicitaire locale en mettant en relation les besoins des porteurs de pub et des développeurs.

Alors, voilà, des interventions toutes pertinentes pour ce 1er Orange Mobility Forum, mais a-t-il joué son rôle de plaque tournante de la mobilité ? Zama Media et Dot IT ont annoncé être à la recherche de développeurs, respectivement : 2 temps pleins et 2 PFE, et 5 android, 5 iPhone. Surtout, un petit tour du public nous a vite permis de trouver la réponse : chefs d’entreprises et développeurs (enfin, les motivés, parce que les autres, il n’y a vraiment rien à en tirer) ont trouvé l’évènement propice aux rencontres professionnelles. Qui venait à la recherche de développeurs pour iPhone (peu nombreux), qui venait avec son CV sous le bras ou qui, universitaire, cherchait des partenaires pour co-construire une licence pro, est ressorti satisfait, et c’était bien là l’enjeu.

 

Léna C.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Operateurs   TopNews






  • Envoyer