L’iPhone 4S ne sait pas où se trouve Tunis

 

L’application d’assistance vocale Siri qui équipe l’iPhone 4S peut retranscrire facilement un sms dicté à la voix, trouver une page web, annoncer la météo, retrouver un morceau musical…sauf la ville de Tunis. Là, bizarrement, il semble avoir un trou de mémoire…

« Le plus surprenant des iPhones » alias l’iPhone 4s est officiellement disponible dans la plupart des boutiques d’Orange Tunisie, pour le plus grand plaisir des technophiles et geeks amateurs de la firme de la pomme. Se déclinant en trois modèles (16,32 et 64 Go) et en deux coloris (noir et blanc), ce nouveau smartphone fait partie de plusieurs packs aux formules différentes (12 ou 24 mois).

Selon chaque pack, il vous faudra débourser au minimum (pour un forfait optima iPhone 150): 209 ou 699 dinars pour le modèle 16 Go (engagement de 12 mois ou 24 mois), 409 dinars pour le modèle 32Go (engagement de 24 mois) et 609 dinars pour le modèle 64Go (engagement de 24 mois).

Pour acquérir l’un des trois appareils «à nu», autrement dit, sans aucun abonnement, il faudra cette fois compter payer un peu plus, soit 1199 dinars pour le modèle 16go, 1399 dinars pour le 32 GO et 1599 dinars pour le 64Go. Pour plus d’informations sur l’ensemble des forfaits pack iPhone 4S proposés par Orange Tunisie, cliquez ici.

L’argument « Siri »…

Mais ce qui fait la force de ce smartphone haut de gamme, si ce n’est son côté révolutionnaire, c’est incontestablement l’ajout de l’application d’assistance vocale Siri de la part d’Apple. Permettant de répondre aux demandes des utilisateurs grâce à la technologie du traitement du langage naturel, ce logiciel dit «intelligent» peut ainsi retranscrire facilement un sms dicté à la voix, trouver une page web, annoncer la météo, retrouver un morceau musical et bien plus encore.

iphone4sbug

                                                                                                                    crédit photo: Béchir Arfaoui

 

Bien qu’il puisse répondre à pas mal de questions relevant de la vie courante, Siri ne semble pas infaillible, selon les remarques des premiers utilisateurs…surtout s’il se trouve être en Tunisie. En effet, après que l’utilisateur lui ait gentiment demandé de trouver la météo de Tunis, la réponse de ce cher Siri ne s’est pas faite attendre « Désolé, je ne sais pas où se trouve Tunis »…

Mieux : le journal électronique Ouest France a relevé dans un de ses articles l’incapacité de Siri de répondre à la demande d’une jeune femme voulant se faire avorter : « Siri, je suis enceinte et je voudrais me faire avorter ». Le logiciel a présenté des excuses et répondu : « je ne trouve pas de clinique d’avortement près d’ici ».

Ce petit encart a même faillit à Apple le fait d’être catalogué comme entreprise anti-avortement de la part de l’US National Abortion and Reproductive Rights Action League. Face à cette accusation, le DG de la pomme Tim Cook, s’est empressé de répondre : « Nos clients utilisent Siri pour trouver toutes sortes d’informations et bien qu’il soit capable d’en trouver beaucoup, il ne trouve pas toujours ce que vous voulez ». Le responsable a par ailleurs indiqué que le produit en question, n’était pas encore dans sa version finale et que des améliorations étaient encore en cours « […]nous trouvons des zones où nous pouvons mieux faire et où nous ferons mieux d’ici quelques semaines » a –li conclut.

Quoi qu’il en soit, espérons que ce qui est présenté comme le nec plus ultra de la technologie, finisse un jour par au moins reconnaitre les capitales de chaque pays de « la zone Maghreb».

 

S.B.N

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Phone   TopNews






  • Envoyer