Speak Out Tunisia, premier réseau de journalisme citoyen

 

Aujourd’hui, les tunisiens osent plus que jamais. Ils se déplacent et filment leur réalité sans censure ni langue de bois en revendiquant et en s’indignant librement sur les réseaux sociaux, à l’encontre de n’importe quelle injustice constatée. Le journalisme citoyen est né en Tunisie.

Speak Out Tunisia – عبر ياتونس est une action ayant pour objectif de former un réseau unique de journalistes citoyens dans toute la Tunisie, grâce à un financement participatif et indépendant. Il s’agit de l’initiative du PACTE Tunisien, un collectif constitué de plus de 6500 signataires de compétences tunisiennes, « indépendants de tout parti politique, qui s’engage à mettre volontairement son énergie et son savoir-faire au service de la Tunisie».

journalicitoynLes Tunisiens ont célébré pas plus tard que la semaine dernière, non sans une certaine fierté, le premier anniversaire de la flamme de la Révolution qui a fini par embraser l’ensemble du monde arabe. Surtout qu’un an auparavant, une vague d’indignation populaire déferlait déjà à travers tout le pays. Pendant que la plupart des médias locaux, encore au service de l’ancien régime, s’employaient à étouffer la vérité, quelques citoyens, parfois au risque de leur vie, filmaient et alimentaient en vidéos, les réseaux sociaux. Sans le savoir, ils soutenaient sans relâche le soulèvement de tout un peuple excédé par près de 50 ans de tyrannie.

Ce sont ces mêmes vidéos qui ont fini par éclairer le monde sur la réalité du peuple tunisien dont la révolution allait bouleverser le cours de l’histoire du monde. Depuis, l’actualité tunisienne fourmille de vidéos d’amateurs, de photos, d’analyses géo-politiques…le tout via Facebook,Twitter et sur bien d’autres plateformes.

Les Tunisiens d’aujourd’hui osent plus que jamais. Ils se déplacent sur terrain et filment la réalité sans censure ni langue de bois. Ils revendiquant et s’indignent librement sur les réseaux sociaux, à l’encontre de n’importe quelle injustice constatée. Le journalisme citoyen vient de naitre en Tunisie ! Gage d’une expression libre de la société civile, ce type de journalisme doit pourtant reposer sur un enjeu de taille : ce lui de le doter d’un plus grand poids et de véritables moyens humains.

La réussite de ce projet repose sur trois atouts : Un réseau qui est fortement implanté en Tunisie avec 12 antennes présentes de Bizerte à Sidi Bouzid ; un plan de formation promulgué par Anne Medley une spécialiste du journalisme citoyen et enfin une plateforme intitulée PACTE TV. Il s’agit d’une Web TV citoyenne qui s’occupera de diffuser les reportages de chaque journaliste citoyen.

Les membres de ce projet lancent donc une opération de collecte de fonds d’une durée limitée de 40 jours via une plateforme dédiée : Kickstarter. Toute personne désirant soutenir Speak Out Tunisia, peut effectuer une promesse de don via la page dédiée au projet.

Il est également possible de faire une promesse de don en remplissant directement ce formulaire.

 

S.B.N

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Medias   TopNews






  • Envoyer