Tunisie : La Présidence de la République joue la transparence

 

Une première en Tunisie, la Présidence de la République met en ligne un rapport de 19 pages, présentant l’équipe du cabinet présidentiel, le budget qui lui est alloué, ainsi qu’une synthèse sur les activités récentes du Président provisoire de la République.

presidence-republique-16031Ils sont jeunes et nombreux : 13 attachés à la présidence, 12 conseillers, deux ministres conseillers, un directeur de cabinet, un porte-parole de la Présidence et un Cameraman. C’est l’équipe du cabinet présidentiel de Moncef Marzouki, révélée hier dans un dossier de presse désormais accessible en ligne. Mais si la moyenne d’âge de 37 ans laisse espérer un nouveau souffle à Carthage, le manque d’expérience des plus jeunes ne rassure pas tout le monde.

Le rapport de la présidence de la République mis en ligne le 14 mars ne s’est pas arrêté à la présentation des ressources humaines dédiées au palais de Carthage, il a également révélé le budget actuel : 71 millions 869 mille dinars, soit une baisse de 37% par rapport à 2010 et 7% par rapport à 2011, selon le service de communication de la Présidence de la République. Il détaille d’ailleurs les réductions du budget en précisant que les dépenses liées au déplacement du Président ont été réduites de 70% et les salaires des membres du cabinet présidentiel de 1/3 par rapport à 2010.

Le document rapporte que 4 palais présidentiels ont été mis à la disposition du Ministère du Domaine de l’Etat pour vente. Il s’agit des résidences présidentielles se trouvant à Hammamet, Mornag, Korbous et Ain Draham. La Présidence a par ailleurs saisi 4 biens appartenant au Président déchu. Il s’agit de son ancienne résidence à Sidi Bou Said, celle se trouvant à la Marina à Hammamet, la résidence présidentielle à Utique et celle à la baie des anges à Sousse.

Le rapport revient également sur l’affaire des avions présidentiels: «Il est nécessaire de clarifier que la Présidence ne possède pas d’avions. En effet, le seul appareil qu’utilise le Président est loué auprès de Tunis Air. Après la demande de clarification auprès du directeur général de Tunis Air, nous avons appris que le second avion n’a pas été vendu et que l’entreprise a reçu quatre offres de ventes mais n’a pas encore tranché».

La deuxième partie du rapport concerne les activités politiques du président provisoire de la République entre le 27 février et le 13 mars 2012 et précise ses positions concernant la politique intérieure du pays en incluant les points abordés par le porte-parole de la Présidence, M. Adnan Mansar, lors de la conférence de presse tenue hier 14 mars à Carthage qui manifeste une satisfaction quant à la fin des tensions entre l’Union Générale de Travailleurs Tunisiens (UGTT) et le gouvernement, mais une «inquiétude face aux lenteurs administratives en ce qui concerne les investissements». Il en profite d’ailleurs pour lancer un appel aux services gouvernementaux pour «prendre les mesures qui s’imposent.»

Dans une volonté de rupture avec le passé et une envie d’innovation, le cabinet présidentiel casse les codes et rend accessible des informations jadis gardées secrètes. Un point positif pour le cabinet de Moncef Marzouki, en attendant que le gouvernement de Hamadi Jebali en fasse de même.

 

S.B.H

A Lire :

Tunisie : 7ell, pour la transparence à l’Assemblée Constituante

Open Gov TN, pour une démocratie transparente en Tunisie

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Politik






  • Envoyer