Procès Nessma : Nabil Karoui condamné au paiement d’une amende de 2400 dinars

 

Le tribunal de première instance de Tunis a condamné, jeudi, le directeur de Nessma TV, Nabil Karoui au paiement d’une amende de 2400 dinars, pour “troubles à l’ordre public et atteintes aux bonnes moeurs” après la diffusion du film d’animation “Persepolis”. Le tribunal a, également, condamné le responsable du service de visionnage Hédi Boughenim et la présidente de l’association “La Voix de l’enfant”, Nadia Jamel, qui a procédé à la traduction en dialecte tunisien du scénario du film, à payer chacun une amende de 1200 dinars.

 

TAP

 

A lire :

Procès Nessma : Verdict le 3 mai

Persepolis : en procès en Tunisie, diffusé sur Arte

Interdiction médias de couvrir le procès Nessma

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Medias   News






  • Envoyer