Le groupe parlementaire d’Ennahdha propose une loi incriminant l’atteinte au sacré

 

Le groupe parlementaire du mouvement Ennahdha à l’assemblée nationale constitutionnelle a affirmé mardi 12 juin proposer une loi incriminant l’atteinte au sacré et veillera à inscrire un principe dans la nouvelle constitution du pays, un principe interdisant l’atteinte au sacré.

« Les symboles religieux sont au dessus de toute dérision, ironie ou violation » a indiqué dans son communiqué le groupe parlementaire qui a appelé les autrités compétentes à « ouvrir une enquête judiciaire et à juger tous ceux qui s’avéreront impliqués dans l’atteinte au sacré et aux biens.»

Dimanche 10 juin, des salafistes se sont attaqués à l’exposition artistique «Printemps des arts» au Palais Al Abdellia à la Marsa, jugeant certaines œuvres blasphématoires. Depuis des incidents sont survenus dans plusieurs quartiers du Grand Tunis.

Source: TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  News   Politik






  • Envoyer