Des étudiants américains et tunisiens établissent une liste d’idées de projets

 

Des étudiants de l’Université américaine de “George Town”, ont présenté des idées de projets destinées aux régions intérieures de la Tunisie, tout en mettant en avant l’existence de problèmes liés notamment à la fragilité de l’infrastructure en particulier la connexion à l’Internet. L’Institut arabe des chefs d’entreprises ( IACE) coopère avec 15 étudiants américains dans le cadre d’un programme de partenariat pour la promotion de l’économie dans les régions et aider les diplômés des universités dans les régions intérieures à la conception des idées de projets réalisables.

Les responsables de l’IACE et les étudiants américains se sont réunis Mardi, à Tunis pour la présentation de 20 idées de projets concernant les régions de Dahmani (Le Kef) Ghannouch ( Gabès), Ghomrassen (Tataouine) et Beni Khdech (Médenine).

Le responsable du programme, Bilel Belaaj a relevé que la plupart des idées des étudiants américains et tunisiens dans les régions intérieures consistent en la création d’un musée à Ghomrassen (Tataouine), le développement de l’emballage de produits du Groupe Chimique Tunisien (GCT) ainsi que l’exploitation du lait de chèvre dans la production des fromages à Bni Khdech.

Il a précisé à la TAP que 15 idées parmi 20 vont entrer en phase d’étude pour être financées en 2013, indiquant que l’IACE s’attend à ce que chaque projet offre plus d’un emploi.

L’IACE oeuvrera à trouver les financements à ces projets après leur approbation par les banques tunisiennes, a-t-il dit. Si le financement n’est pas disponible, l’institut aura recours à d’autres sociétés pour financer ces projets, sachant que le coût d’un seul projet varie entre 50 mille et 150 mille dinars.

 

WMC/TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News






  • Envoyer