Tunisie-Baccalauréat : Un centre d’examen à Ben Arous en cause

 

Les premières investigations sur les fuites des sujets d’Arabe du Baccalauréat 2012, mettent en cause un centre d’examen à Ben Arous, indique un responsable au ministère de l’éducation.

La même source ajoute dans une déclaration exclusive à la TAP que l’enquête administrative a été lancée après confirmation de l’existence de fuites des sujets du baccalauréat.

Les investigations qui ont été menées dans tous les centres de dépôts des sujets, ont constaté que certaines enveloppes des sujets d’Arabe étaient ouvertes.

De même pour les sujets d’histoire-géo. Le ministère a décidé d’ouvrir une enquête administrative parallèlement aux investigations de la police pour identifier les coupables.

Le responsable a rappelé la décision du ministère de refaire cette épreuve, jeudi 14 juin à partir de 8h00.

Le reste des épreuves pour toutes les sections, a été reporté au 15 et 16 du même mois dans les même horaires.

Dans l’histoire du Bac en Tunisie des fuites des sujets ont été enregistrés en 1975 et 1979

 

TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News






  • Envoyer