Tunisie : Le Syndicat des artistes plasticiens porte plainte contre les ministres de la culture, de l’Intérieur et des Affaires religieuses

 

Le Syndicat des artistes plasticiens a décidé de porter plaint contre trois ministres ; le ministre de la Culture Mehdi Mabrouk, le ministre de l’Intérieur Ali Laaraidh et le ministre des affaires religieuses Nourreddine Khaddemi. C’est ce qui a été annoncé lors d’une conférence de presse organisée ce matin au Palais Al Abdellia. Une plainte sera également déposée contre Mohamed Ali Bouaziz, le huissier notaire qui a pris des photos de l’exposition Printemps des arts et distribué dans les mosquées en criant au blasphème.

Invitée sur les ondes de Shems fm, la comédienne et dramaturge Jalila Baccar a souligné que «les artistes ne seront pas un bouc émissaire» et a trouvé dangereux que le ministre de la Culture «renie» les artistes.

Rappelons que le ministre de la Culture avait décidé de fermer le Palais Al-Abdellia et porter plainte contre les organisateurs du «Printemps des arts » après que des salafistes aient dénoncé l’exposition en criant au blasphème et des actes de violences aient eu lieu. Pour justifier sa décision, le ministre de la Culture a même évoqué une œuvre «blasphématoire» alors qu’elle n’était pas exposée.

 

A Lire :

Le ministre de la Culture condamne une œuvre qui n’a pas été exposée au Printemps des arts

Tunisie : Quand le ministre de la Culture trahit la culture

Le ministre de la Culture décide la Fermeture du Palais Abdellia et porte plainte contre les organisateurs du Printemps des arts

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News






  • Envoyer