La photographie pour aider les enfants des martyrs de la révolution

 

A l’occasion de cet évènement artistique de sensibilisation, Siwar Horchani, figure émergente de la photographie tunisienne, souhaite, en collaboration avec l’association Nsitni, aider les familles en deuil à garder le sourire au fond de leur douleur, le sourire de liberté et de solidarité. Entre paysages, scènes de vie et portraits, c’est la Tunisie, vue à travers l’œil de l’artiste, qui sera au cœur de l’exposition.

Dans le cadre des préparatifs pour la prochaine rentrée scolaire des enfants de nos martyrs et blessés de la révolution, les dons récoltés lors de la vente des photos serviront à acquérir des fournitures scolaires ainsi qu’à acheter des jouets pour l’Aid El Fitr. Un stand de collecte sera à la disposition pour faire des dons.

«Nsitni», milite pour les droits humains fondamentaux, depuis septembre 2011 en tant collectif et depuis le 20 février en tant qu’association. Ses bénévoles unissent leurs efforts pour supporter les familles de martyrs et aider les blessés de la révolution, leur assurer les soins médicamenteux et actes médicaux non couverts par l’État, une prise en charge psychologique ainsi qu’un soutien pour leur réinsertion sociale.

« Nsitni » et Siwar souhaitent manifester leur reconnaissance à nos martyrs et blessés, pour leurs enfants… parce qu’ils sont l’avenir de la Tunisie.

Communiqué

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News






  • Envoyer