Instagram corrige une faille de sécurité permettant des attaques par force brute

 

Instagram, célèbre application mobile de retouches photo, vient de déclarer l’existence d’une faille de sécurité sur son service. Ce problème, relatif au système de demandes d’amis, permettait de pouvoir s’ajouter comme l’ami de n’importe quel utilisateur, de voir ses clichés ou encore effectuer des attaques. Heureusement que depuis, elle a été corrigée.

Le service d’Instagram précise ainsi avoir été alerté au sujet d’un bug concernant le système d’amis. «A cause de ce bug, dans certaines circonstances spécifiques, une relation entre deux utilisateurs pouvait s’établir de manière incorrecte».

Par contre, le service de photographie ajoute qu’aucune preuve ne permet d’affirmer que cette vulnérabilité a été exploitée à grande échelle. De même, la société désormais propriété de Facebook rappelle que l’auteur de la découverte n’a pas été capable de suivre les utilisateurs privés, c’est-à-dire ceux qui ne partagent pas leurs contenus. Enfin, Instagram tient à expliquer qu’aucune photographie n’a été rendue publique à l’insu d’un utilisateur.

La vulnérabilité mentionnée par Sébastian Guerrero, un spécialiste espagnol en sécurité informatique, est donc parvenue aux oreilles du service. Dans un message publié sur son blog, cet expert a livré les détails de sa découverte en expliquant qu’un « attaquant peut être en mesure d’effectuer une attaque par force brute pour être ajouté comme ami à n’importe quel compte. Il peut ainsi accéder aux images prises par les utilisateurs de l’application et consulter les informations affichées sur leurs profils ».

Guerrero a même choisi de prendre comme ami Mark Zuckerberg, le patron de Facebook. Il lui a également demandé si sa vulnérabilité pouvait entrer dans le cadre d’un programme de récompenses…

Source : Clubic

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Applis   News






  • Envoyer