Tunisie : Moncef Marzouki fait gazouiller la France

 

Le discours du Président tunisien à l’assemblée nationale française, prononcé, mercredi 18 juillet, a été très suivi sur Twitter. Vers 16h, « Moncef Marzouki » est même devenu Trending Topic, sur la twittosphère française.

moncef-marsouki-180712Marzouki a hier fait gazouiller les utilisateurs français du réseau de micro-blogging. Elus et journalistes compris. De quoi grimper au rang d’un Trending Topic, un des sujets les plus tweetés. En visite officielle à l’Hexagone du 17 au 19 juillet, son speech a été aussi attendu en France qu’en Tunisie. Moncef Marzouki est en effet la première personnalité étrangère à s’exprimer dans l’hémicycle depuis le président de la Commission européenne, Jose Manuel Barroso, en 2006. La dix-septième depuis 1993.

L’absence de plusieurs élus de la droite (UMP et FN) a été remarquable et on n’a pas manqué de la signaler. Mathieu Magnaudeix, journaliste chez Mediapart et co-auteur de «Tunis-connection : Enquête sur les réseaux franco-tunisiens sous Ben Ali» (2012, Seuil) poste : «Marzouki à l’Assemblée: Fillon, Copé, Baroin, Pecresse etc. ont séché ‪#directAN». Razzy Hammadi, député du Parti Socialiste, commente : «Accueil de M. Marzouki, Président de la République tunisienne à l’Assemblée Nationale, les bans de la droite clairsemés. Une honte.».

Très attendu, Marzouki entame son discours. Le live tweet commence. Le député Philippe Doucet poste : «écoute avec attention & respect le beau discours de M. Moncef ‪#Marzouki, Président de la République Tunisienne ‪#directAN». «M. Marzouki, Président Tunisien, à propos de la coalition gouvernementale, les droits des femmes sont une “ligne rouge” à ne pas franchir.» rassure de son côté Barbara Pompili, député d’Europe Ecologie Les Verts. Son collègue M. Lambert, poste «Président tunisien Marzouki déclare son souhait d’abolir la peine de mort en Tunisie. Longs applaudis. sauf quelques #UMP dont Guaino #DirectAn».

Editorialiste à Sud-Ouest, Dive Bruno s’intéresse lui, au style vestimentaire du Président : «Première fois qu’un homme s’exprime sans cravate à la tribune de l’#Assemblée. Comme quoi nous avons à apprendre des Tunisiens. #Marzouki» poste-t-il, comme un clin d’œil à l’obligation de porter une cravate au sein de l’Assemblée Nationale.

Au bout de 15 minutes d’intervention, Moncef Marzouki était déjà Trend Topic en France, et son discours a été fort apprécié. La franco-tunisienne Sihem Souid, auteure du livre Omerta dans la police et chroniqueuse chez Le Point, martèle «Très belle intervention de Moncef Marzouki, Président tunisien à l’assemblée nationale».

 

S.B.H

A Lire :

Tunisie : La mésaventure de la députée Karima Souid sur Facebook

Tunisie : Les élus de la Constituante se lâchent sur Twitter

Tunisie : Les politiques et Twitter

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Politik






  • Envoyer