Tunisie : Qui est derrière la lettre signée Sakhr El-Materi ?

Sakher El Materi se présente aux prochaines élections présidentielles. C’est ce qu’on apprend sur un site portant le nom du gendre de Ben Ali, en fuite au Qatar depuis janvier 2011. Vraie ou fausse lettre ? Hoax ou ballon d’essai ?

tab-31082012www.sakhrelmatri.com a été crée le 17 janvier 2011. Soit quatre jours après la fuite de Materi au Qatar et trois jours après celle de Ben Ali en Arabie Saoudite. C’est ce qui ressort du site whois. Le site a été enregistré par Carthage ABC, une société de services web aux activités opaques : aucune information sur son pays d’origine ni sur les adresses de ses sièges n’est fournie sur son site web. Une entreprise a déjà cherché à avoir des activités en Tunisie en recrutant un agent commercial travaillant en free-lance.

Pas plus d’informations à part celles citées. Les autres donnés sont protégées grâce à «Domains by proxy», une société qui garde anonymes les informations sur l’hébergeur du site et son propriétaire.

Bien que créé il y’ a un an et demi, c’est seulement ces jours-ci que le site est découvert par les internautes. En cause, une lettre signée Sakher El Materi  et datée du 14 août 2012 y a été publiée. Il s’agit d’ailleurs de la seule publication du site jusqu’à ce jour. Deux logos publicitaires y figurent, celui du site « International Islamic » et celui d’«Emirates», compagnie aérienne émiratie.

Dans cette lettre adressée au peuple tunisien, le présumé gendre de Ben Ali et homme d’affaires évoque la situation que traverse le pays, avant de déclarer être prêt à rentrer en Tunisie et se présenter à la justice à condition qu’Ennahdha ne soit plus au pouvoir. Pire : il veut même se présenter aux élections présidentielles.

Cette prétendue lettre de Sakher El Materi n’est pas sans rappeler celle de Belhassen Trabelsi publiée en avril dernier, et dans laquelle il demande pardon au peuple tunisien. Mais contrairement à cette dernière, envoyée par l’avocat de Belhassen Trabelsi aux médias locaux, nous ne pouvons pas confirmer l’authenticité de la lettre de Sakher El Materi.

S.B.H

A Lire :

La Tunisie, Belhassen Trabelsi et La Lettre

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Politik   TopNews






  • Envoyer