Tunisie : Mouwatana, un nouveau portail web autour de la constituante

 

Pour accompagner la rentrée parlementaire des élus de l’assemblée nationale ce lundi 3 septembre, l’association Mouwatana & Tawassol, lance un portail interactif visant à rapprocher la société civile de l’assemblée.

mouatana-040912Mouwatana & Twassol (citoyenneté et dialogue) est une association née après le 14 janvier 2011. Elle a choisi la date de la rentrée parlementaire, pour lancer son dernier projet : un portail interactif visant à collecter toutes les informations concernant l’assemblée nationale constituante.

Le site a aussi été conçu « dans le but de suivre les travaux de l’assemblée nationale constituante, les débats et les activités de la société civile autour du projet de constitution afin de servir de portail interactif entre l’ANC, la société civile et l’opinion publique» précise le communiqué distribué lors de la conférence de presse tenue à Tunis pour le lancement de www.mouwatana.org

Une carte de la Tunisie permet, en se baladant avec le curseur entre les différents gouvernorats, d’avoir un descriptif des régions mais aussi des informations sur les activités qui s’y tiennent. Le site permet également de recenser plusieurs associations et ONG tunisiennes ou installées en Tunisie afin de mieux les faire connaître et favoriser leur interaction « nous lançons un appel à toutes les associations de nous contacter pour la répertorier sur le portail » déclare Samira Turki Torejeman, présidente de Mouwatana & Tawassol, et d’ajouter « notre but est d’unir et informer le citoyen ».

« Nous essayons de collecter toutes les informations qui concernent l’assemblée nationale constituante » affirme Mme Torjeman. En ce sens, toutes les dates des séances plénières ainsi que des réunions des commissions sont communiqués. L’association a également mis sur son portail un lien permettant de consulter les PV collectés et publiés en ligne par l’observatoire de l’assemblée récemment lancé par Al Bawsala marsad.tn.

Rappelons que face au manque de transparence dans les travaux tenus dans l’hémicycle, les deux associations Al Bawsala, Nawaat ainsi que 4 citoyens appartenant au collectif OpenGov ont porté plainte contre l’assemblée nationale constituante le 29 août dernier.

 

S.B.H

A Lire :

Tunisie : Plainte contre l’Assemblée Constituante pour sa «non-transparence»

Tunisie : Marsad.tn, un œil vif sur l’Assemblée Constituante

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer