Tunisie : Une vidéo embarrassante pour Rached Ghannouchi

 

Le buzz du jour, c’est une vidéo-amateur, filmant Rached Ghannouchi, s’entretenant avec un petit comité. Le chef d’Ennahdha rappelle l’expérience algérienne et explique comment il faut procéder par étapes pour « islamiser » la Tunisie.

Rached Ghannouchi qui ne cesse de rassurer l’opinion publique à chacun de ses entretiens avec la presse nationale et internationale, dévoile dans cette vidéo-amateur, une face beaucoup plus radicale. Il avoue que personne ne les attendaient au pouvoir mais que «les laïcs tiennent encore l’Etat» aujourd’hui. Le Chef d’Ennahdha affirme que son parti n’est pas encore sûr d’avoir «la police et l’armée» de son côté.

Pour convaincre ses interlocuteurs de l’intérêt de procéder par étapes, il leur évoque l’exemple algérien «En 1991, nous pensions que l’Algérie a atteint un point de non retour mais on s’était trompé et les mosquées sont revenues aux mains des laïcs. Cela ne risque-t-il pas d’arriver en Tunisie ?», et prévient : « en Algérie, les islamistes ont eu plus de 80%. La mouvance laïque et beaucoup plus forte en Tunisie, et l’Islam algérien est plus fort que l’Islam Tunisien».

Tout en admettant avoir le contrôle des mosquées «Ceci n’est pas un acquis définitif. Aujourd’hui ils se rassemblent. Ils se rassemblent contre qui ? Contre l’Islam ! Contre nous ! », lance-t-il.

A priori, filmé à son insu, la vidéo de Rached Ghannouchi risque de faire mal à Ennahdha qui veille donner une image modérée, et qui se confronte aujourd’hui, aux déclarations de son chef, loin d’être rassurantes.

La vidéo

{youtubejw}YlkvRiOZfL4{/youtubejw}

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Reseaux Sociaux   TopNews






  • Envoyer