Cérémonie d’ouverture des JCC 2012 : Pas de glamour…et beaucoup de patience

 

Animée par le célèbre journaliste tunisien à Hollywood Ramzi Malouki et l’actrice Mariem Ben Hussein, l’ouverture de la 24ème session des journées cinématographiques de Carthage a eu lieu hier soir au Colisée, dans une ambiance assez contractée.

Cinéphiles tunisiens et étrangers, membres du jury, acteurs, organisateurs, tout le monde patientait à l’entrée du Colisée, dans une ambiance tendue et fiévreuse. La petite entrée du Colisée n’a pas pu accueillir facilement le nombre des invités. Certains ont même choisi de partir. «L’accès à la salle n’était pas bien organisé», commente Majdi Machmouchi, acteur dans le film «Un homme d’honneur», sélectionné dans la compétition officielle et qui sera projeté le dimanche 18 novembre 2012 à 18h à la salle Le Colisée.

jcc-2012-161112-01

Première session post-révolution, la 24ème édition des JCC a été inaugurée par l’hymne national tunisien chanté par des choristes, en mode Opéra. La scène du Colisée était par la suite occupée successivement par le chanteur lyrique Haythem Lahkiri, le groupe sénégalais Mama Africa, le rappeur Mehdi R2M avec «Je suis tunisiens et j’en suis fier », et Sofiene Safta interprétant sa chanson « Dégage ».

Directeur des JCC 2012, Mohamed Mediouni a entamé son discours inaugural en demandant une minute de silenceà la mémoire des martyrs de Gaza, tombés sous raids israéliens. Un hommage a été rendu par la suite, au réalisateur tunisien Taieb Louhichi, absent de la cérémonie pour des raisons de santé. Autre hommage non moins important, celui rendu par le réalisateur égyptien Tafouik Saleh et le cinéaste malien Souleymen Cissé au père fondateur des JCC, Tahar Chriâa.

Le film-documentaire «Dégage» a été choisi pour donner le coup d’envoi de cette semaine de cinéma. «Dégage est un Hommage pour les régions démunies, les femmes qui se lèvent tôt pour travailler, les jeunes qui se sont soulevés contre l’oppression pour les tunisiens», a déclaré Mohamed Zran avant la projection de son film.

Les journées cinématographiques de Carthage se tiendront jusqu’au 24 novembre.

Chaima Bsibes

A Lire :

JCC 2012 : La sélection du week-end

JCC 2012 : Programme complet par salle et horaire de projection

Tunisie – JCC 2012 : Les 20 films en lice pour le Tanit d’Or

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Actu   JCC






  • Envoyer