Tunisie : Nouvelles plateformes présentées au salon de l’e-commerce

 

La deuxième édition du Salon e-commerce Tunis 2012 se tient 22 et 23 novembre au siège de l’UTICA. 32 conférences et 30 ateliers sont organisés autour des thèmes le commerce 3D, l’importance du contenu digital dans l’e-commerce, mais surtout le m-payement comme moyen de paiement sûr et fiable du e-commerce.

Experts nationaux et internationaux en e-commerce, Tunisie Télécom Entreprises, l’agence nationale de certification électronique(ANCE), l’agence nationale de la sécurité informatique(ANSI), la société Via Mobile, la société Monétique Tunisie, Media Net, 912 Commerce, le site de vente en ligne Ventre privée.tn, la Poste Tunisienne, plusieurs exposants étaient présents au siège de l’UTICA pour cette seconde édition du salon du e-commerce.

nizar-zouiten-yooopyLe salon du e-commerce, c’est également l’occasion de présenter de nouveaux projets. C’est le cas de Nizar Zouiten, directeur général de YOOPY «le premier centre commercial virtuel en Tunisie» selon ses dires. «Il sera lancé officiellement le 1er Janvier 2013, nous déclare-t-il, Yooopy propose des articles de décoration et des vêtements. L’acheteur pourra bénéficier d’une réduction allant jusqu’à 60%». Jerme-Mouthon-BuzzeffC’est le cas également pour Buzzeff, plateforme de «social video advertising » permettant de diffuser des vidéos et articles sponsorisés sur le web et les réseaux sociaux, Jérôme Mouthon, fondateur de la plateforme nous explique : «Buzzeff met en relation des annonceurs et des marques prestigieuses avec des bloggeurs et des sites Web à fort trafic». Ciblant la région du Moyen-Orient et Afrique du Nord, Buzzeff, fait ses premiers pas en Tunisie.

Présent pour la seconde année consécutive, le site de vente en ligne Vente-privée.tn compte parmi les premiers sites de ventes événementielles en Tunisie. «Notre site de vente privée est 100% Tunisien et draine jusqu’à 3500 visites par jour. Nous présentons des produits avec des remises atteignant les 80%», nous déclare Kamilia Chtioui, directrice commerciale et Marketing.

Notons que lors de la première journée du salon d’e-commerce, une manifestation nous a interpellé l’entrée de l’UTICA. Organisée par des représentants du «front réformiste de l’UTICA » des différentes régions de la Tunisie, les manifestants protestaient contre «l’exclusion des jeunes dans la réforme de l’UTICA». En effet, la cetrale patronale exige 5 ans d’expérience pour être membre de son bureau exécutif.

Chaima Bsibes

A Lire :

Tunisie : le commerce électronique décolle-t-il enfin ?

Le m-payement et le social commerce au cœur de la 2éme édition du salon E-commerce

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Net






  • Envoyer