Le ministère de la Justice dément l’appel du parquet concernant le non-lieu pour la femme violée

 

Suite aux informations contradictoires qui ont circulé aujourd’hui, concernant la décision du parquet de faire appel du non-lieu pour la femme violée par deux policiers, accusée d’atteinte à la pudeur, le ministère de la Justice a publié un communiqué dans lequel il explique que ce sont les policiers qui ont fait appel de cette décision, le 29 novembre dernier.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News






  • Envoyer