Tunisie: Le parquet fait appel du non-lieu pour la femme violée par deux policiers

 

Le ministère public tunisien a fait appel du non-lieu prononcé la semaine dernière en faveur d’une femme violée par des policiers en septembre et qui risque de nouveau d’être poursuivie pour atteinte à la pudeur, a annoncé lundi une avocate de la victime.

Nous venons d’apprendre ce matin que le ministère public avait fait appel du non-lieu, a déclaré à l’AFP l’avocate Bochra Belhaj Hmida.

AFP

A Lire :

Non-lieu pour la jeune fille violée par des policiers et accusée d’atteinte à la pudeur

Tunisie : Le Président de la République présente “les excuses de l’Etat” à la jeune femme violée par deux policiers

Tunisie – Affaire de viol: Quand les médias se contredisent, quelle crédibilité pour l’info ?

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News






  • Envoyer