Tunisie : Premiers pas prometteurs pour le jeune producteur Mohamed Ali Ben Hamra

 

mohamed-ali-ben-hamra-01Lors de la dernière session du marché de coproduction du Festival du Film de Dubaï déroulé du 9 au 16 Décembre 2012, le jeune producteur Mohamed Ali Ben Hamra, gérant de la société de production Polimovie International Pictures remporte comme un prix de développement, une invitation au prochain Producers Network du Festival de Cannes qui se déroulera du 15 au 26 Mai 2013 sur la croisette.

La participation de Mohamed Ali Ben Hamra au Festival de Dubaï vient grâce à la sélection de son projet long-métrage de fiction Hourya baptisé «Thala mon amour», écrit et qui sera réalisé par Mehdi Hmili à INTERCHANGE 2012, programme d’expertise, d’accompagnement au développement et au financement de films financé par la Commission Européenne MEDIA Mundus organisé par le prestigieux Torino Film Lab, le Festival International du Film de Dubaï et L’European Audiovisual Entrepreneurs (EAVE).

La présentation du projet au marché de coproduction de Dubaï, leur a permis de décrocher un coproducteur français ce qui va permettre de boucler le schéma de financement et commencer à préparer pour le tournage prévue pour Janvier 2014 à Thala.

Cette sélection vient quelques semaines après avoir remporté la bourse d’aide de développement décerné par le Ministère Français des Affaires Etrangères lors du 34ème Festival International du cinéma méditerranéen (Cinemed) ce qui va permettre de continuer le travail de développement du projet qui avait déjà obtenu la subvention du Ministère Tunisien de la culture en Novembre 2011.

Mohamed Ali Ben Hamra jeune producteur âgé de vingt six ans compte à son actif un long métrage Italien et 5 courts-métrages réalisés entre Tunis, Turin et Paris. Le dernier court-métrage «La nuit de Badr» réalisé par Mehdi Hmili (Tunisie, 2012, 25 min, HD, B/N, Fiction) a été sélectionné en Compétition Officielle des 24ème session des JCC et présenté au Short Film Corner du Festival de Cannes 2012.

La société prépare actuellement « THALA MON AMOUR » long-métrage de fiction de Mehdi Hmili, et développe différents projets de longs métrages de fiction et de documentaire :

– Libero, de Mehdi Hmili (Tunisie, 120 min, HD, Fiction), Prix de l’Ambassade de France à Tunis pour la Bourse d’aide de développement de l’Atelier des JCC 2012

– Contente-toi du pire, de Majdi Lakhdar (Tunisie, 80 min, HD, Fiction) sélectionné à l’Atelier Sud écriture, et à la Fabrique Cinémas du Monde – Festival de Cannes 2012.

– Les Pigeons volent aussi…, Majdi Lakhdar (Tunisie, 80min, HD, Fiction)

 

TK avec Communiqué

A Lire :

Mohamed Ali Ben Hamra : «On a des talents, mais on n’a pas les moyens»

Amine Chiboub : «La nouvelle vague du cinéma tunisien arrive»

Tunisie : Le ministre de la Culture défend le cinéma africain à Cannes 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer