Tunisie –Télévision Nationale : Un feuilleton turc remplace une émission politique en prime-time

 

Changement de programmation en ce début 2013 à la télévision nationale (Watania1), l’émission «Bi-tawkit Al-oula», diffusée du lundi au vendredi, en prime time, entre 19h00 et 19h55, a été remplacée par un feuilleton turc. Une question d’audience pour La directrice générale Imen Bahroun, de «censure» pour la journaliste présentatrice de l’émission, Amel Chahed.

amel-chahed-wataniya-140L’émission« Bi tawkit Al-oula » présentée par Amal Chahed, diffusée du lundi au vendredi de 19h à 20h, ne passera désormais que 2 fois par semaine, de 18h au lieu de 19h. Un feuilleton turc la remplace.

Mécontente de ce changement, la journaliste affirme lors du premier numéro, post- changement : «Toute l’équipe de l’émission n’est pas satisfaite», et d’ajouter : «Nous avons décidé de poursuivre notre programme par respect aux téléspectateurs et nous travaillerons en gardant le même esprit, la même objectivité, le même professionnalisme et la même marge de liberté.». Amel Chahed ne manquera pas de faire un clin d’œil à sa direction en soulignant : «nous travaillons toujours dans l’objectif de défendre la liberté de presse, la ligne éditoriale indépendante de la chaine en refusant toute censure ou pression, sans craindre les menaces directes ou indirectes. »

Rappelons que ce programme traite l’actualité politique en Tunisie. Plusieurs acteurs de la scène politique ont été invités à intervenir. Mais l’émission a été critiquée par des membres du gouvernement, à l’instar du secrétaire d’Etat chargé de l’immigration Houcine Jaziri, qui a demandé à Amel Chahed sur le plateau « de cesser de faire des émissions qui critiquent le parti d’Ennahdha», et du conseiller du Premier ministre chargé de l’information, Ridha Kazdaghli qui a accusé la présentatrice d’être «non professionnelle».

La chaine Al Wataniya 1 a été classée la deuxième derrière Ettounissya Tv avec 24% du taux d’audience selon les chiffres de Sigma Conseil Tunisie pour le mois de décembre 2012.

Chaima Bisbes

A Lire :

Tunisie : L’ancien directeur de la radio culturelle explique les raisons de son départ

La télévision nationale signe un accord avec le ministère des Droits de l’Homme

Tunisie : Lancement du bouquet sportif T-SPORT

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Medias   TopNews






  • Envoyer