Tunisie : Des sessions de formation pour les forces de l’ordre pour la protection des journalistes

 

Selon le projet de code de conduite qui a été élaboré par le ministère de l’Intérieur pour définir les rapports entre les forces de l’ordre et les journalistes, des sessions de formation seront organisées, à partir de février prochain, au profit des cadres et agents de la sécurité intérieure sur les droits de l’Homme, les droits de la presse et la protection des journalistes, d’après un communiqué publié jeudi par le ministère de l’intérieur.

La première session de formation sera animée par des experts tunisiens et français, sera destinée aux cadres des forces de l’ordre et aux journalistes tunisiens et sera généralisée à l’ensemble des corps de sécurité intérieure dans tous les gouvernorats, selon le communiqué. Ce projet a été élaboré en concertation avec les syndicats des forces de l’ordre, le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), le Centre africain pour le perfectionnement des journalistes et communicateurs (CAPJC) et l’Institut de presse et des sciences de l’information (IPSI).

Ce programme de formation s’inscrit dans le cadre d’un projet de coopération entre le ministère de l’intérieur, l’UNESCO, le Haut commissariat des Nations-Unies aux droits de l’Homme (HCDH), le PNUD et le centre de Genève pour le contrôle démocratique des forces armées (DCAF), selon la même source.

TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Medias   News






  • Envoyer