Une députée de l’ANC veut faire payer l’accès à Facebook!

 

La députée à l’Assemblée constituante (bloc d’Ennahdha), en l’occurrence Sonia Toumia, fait encore parler d’elle sur les réseaux sociaux. Après sa proposition, en décembre 2012, «d’ouvrir une Maison du Martyr dans chaque gouvernorat pour que les martyrs puissent se voir..», et le message qu’elle a adressé au ministre de l’Intérieur français, Manuel Valls, dans un français approximatif il y a quelques jours, sa dernière intervention qui date du mercredi 20 février est encore plus surprenante.

En effet, la députée d’Ennahdha propose au ministère des Technologies de l’information et de la communication de faire en sorte que l’accès à Facebook devienne payant, sûrement dans un souci de limiter l’accès au réseau social.

Mais ce n’est pas tout, elle se plaint également des campagnes de dénigrement auxquelles elle est sujette, et compte donc poursuivre les pages qui l’attaquent en justice.

{youtube}51f5bXW9DeM{/youtube}

Les réactions des internautes toujours aussi décalées qu’inattendues ne se sont pas faites attendre sur Facebook et Twitter.

toum2

tom-5

tom4

tom2-soumaya

 

Les internautes n’ont également pas caché leur lassitude de ces interventions que les élus de l’Assemblée constituante multiplient alors que l’urgence du moment est justement de finir l’écriture de la Constitution et la résolution de la crise politique et économique dont souffre actuellement le pays.

S.B.

Lire aussi :

Tunisie : Le bêtisier de l’assemblée constituante

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Reseaux Sociaux   TopNews






  • Envoyer