Harlem Shake: “Recommandation ou suivi” pour sanctionner les danseurs?

 

Le samedi dernier, au lycée Pères Blancs à Tunis, un groupe d’élèves déguisés se sont filmés en train de danser le fameux “Harlem shake”. A cet égard, le ministre de l’Éducation, Abdellatif Abid, a décidé d’ouvrir une enquête pour prendre les mesures nécessaires en annonçant que les sanctions peuvent être des recommandations ou des suivis.

Le ministre de l’Education a déclaré aux médias qu’il ne s’oppose pas à la danse Harlem Shake elle-même mais qu’il dénonce l’habit vestimentaire de quelques élèves. Dans une déclaration à l’agence TAP, il a précisé que cette affaire n’aurait pas pris une telle ampleur si cette activité n’avait pas fait le buzz sur les réseaux sociaux.

D’ailleurs, il a fait savoir à l’agence TAP qu’une enquête est actuellement en cours dans plusieurs lycées dont le lycée des aghlabides à Kairouan, le lycée secondaire de Zaghouan et le lycée Ibn Rachiq à Ezzahra, en ce qui concerne les appels au Djihad dans ces lycées.

 

Lire aussi :

Le Harlem Shake du Lycée Pères Blancs dérange le ministère de l’Education

Piratage du portail du ministère de l’éducation Edunet.tn au cours de la soirée du mardi 25 février

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News






  • Envoyer