Tunisie : Polémique autour de la déclaration de Sihem Badi sur le viol d’une petite fille à La Marsa

 

sihem-badi-25032013-130La déclaration de la ministre de la Femme, Sihem Badi, le samedi 23 mars 2013, concernant le viol de la petite fille de 3 ans par le gardien d’un jardin d’enfants à La Marsa, a soulevé un immense tollé sur la Toile.

En effet Mme Badi a déclaré sur Shems Fm que, selon les informations qui lui ont été communiquées par le délégué à l’enfance et le directeur général de la protection de l’enfance chargé de suivre l’affaire, l’auteur du viol de l’enfant fait partie de sa famille. Tout de suite, ces propos ont été démentis par la mère de la petite fille.

Rappelons que selon Assabah News, la mère a découvert des traces de sang sur les sous-vêtements de la fillette après que cette dernière est rentrée du jardin d’enfants, et a informé sa mère qu’elle souffrait de douleurs au niveau de son appareil génital.

Par ailleurs, Siham Badi a annoncé sur Shems Fm que les mesures nécessaires ont été prises afin d’encadrer la jeune fille et lui assurer ainsi que sa famille un soutien psychologique en précisant “qu’il faut laisser la justice travailler sur le dossier”.

A cet effet, le juge d’instruction auprès du Tribunal de première instance de Tunis a émis, samedi 23 mars 2013, un mandat de dépôt à l’encontre du gardien d’un jardin d’enfants à La Marsa.

Tekiano

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer