En mai, la culture tunisienne envahit New York !

 

world-nomads-day-2013World Nomads Day Tunisia invite à New York des figures artistiques et des femmes parmi les plus influentes et les plus actives en Tunisie. Co-présenté avec des institutions culturelles et américaines de premier plan, World Nomads Tunisia souhaite faire mieux connaitre la scène artistique de la Tunisie en plein renouveau. L’évènement est organisé par Le «French institute alliance française» (FIAF), premier centre culturel français à New York.

World Nomads se présente comme un festival interdisciplinaire mêlant le cinéma, la musique, les arts plastiques, la photographie, les graffitis, les arts vivants, l’architecture, la littérature et de nombreuses disciplines universitaires.

D’une durée d’un mois, il permettra à de nombreux artistes tunisiens de se produire à New York et au public new-yorkais de découvrir la richesse de la culture tunisienne à travers de nombreux artistes et plus de vingt évènements : expositions, cycle cinématographique, rencontres d’universitaires….

World Nomads : Musique

Le 03 mai 2013, World Nomads Tunisia s’ouvre par une soirée musicale assurée par l’artiste tunisienne Sonia Mbarek avec un concert sous le signe «Mélodies arabo-andalouses et méditerranéennes», accompagnée par l’orchestre al-bustan Seeds of culture mené par le directeur musical Hanna Khoury.

Les deux jeunes artistes tunisiennes, Emel Mathoulthi et Ghalia Ben Ali, assureront deux soirées. Emel proposera des chansons de son dernier album Kelmti Horra et Ghalia enchantera le public avec ses reprises puisées dans le folk arabe, le jazz et des références musicales diverses.

Les Dj tunisiens seront à l’honneur. Dj Zinga, Raouf et Ogra proposeront un show gratuit directement de la terrasse du bar Catch.

Wolrd Nomads : Danse

LE 09 mai sera présenté la première américaine de « The Ulysse syndrome », une création chorégraphique du célèbre danseur Jonah Bokaer accompagné de son père d’origine tunisienne Tsvi Bokaer. S’inspirant de voyages en Tunisie, cette création est une méditation intime sur l’héritage de ses ancêtres tunisiens et sur les conséquences profondes de l’exil et du déracinement.

Le 14 mai, la chorégraphie «Sous leurs pieds, le paradis» de Radhouane El Meddeb, le danseur tunisien rend hommage à la féminité et au rôle nourricier qui lui est traditionnellement associé sur un son de la mythique chanteuse égyptienne Om Kalthoum.

World Nomads : Installation vidéo

Présentation mercredi 03 mai de Laaroussa, une création de Sofiane et Semi Ouissi qui proposent une vidéo poétique de douze minutes. La danse du duo frère et sœur est inspirée des techniques traditionnelles des potières de Sejnane.

World Nomads : conférences

World Nomads Tunisia invite les New-yorkais à rencontrer des femmes tunisiennes pour une série de débats explorant le rôle des femmes dans les transformations artistique, sociale et politique avec la présence entre autres de Yamina Benguigui, Amna Guellali, directrice de Human Rights Watch Tunisie, Leila Souissi, spécialiste d’art contemporain tunisien, Dorra Bouchoucha, productrice de cinéma et fondatrice de Nomadis Image, Sihem Belkhodja, danseuse et chorégraphe, etc.

World Nomads : évènement spécial

Au «Souk traditionnel tunisien», qui sera installé à Midtown Manhattan, donnera un aperçu des traditions de la Tunisie et propose des bazars où le visiteur peut admirer des objets traditionnels tout en dégustant les pâtisseries locales et un thé à la menthe.

World Nomads : Arts visuels

Les New-yorkais sont invités à rencontrer des graffeurs tunisiens, El Seed et Jaye, et à découvrir leur travail au festival de rue biannuel du New Museum, IDEAS City.

L’exposition «The after revolution», qui se tient du 8 mai au 1er juin, propose des tableaux, photos et vidéos créés par cinq artistes tunisiens contemporains dont le travail est exposé pour la première fois à New York mettant en exergue le rôle joué par les arts visuels dans la révolution. Des photographes tunisiens qui se sont distingués par leurs clichés post révolution seront présents.

World Nomads : Cinéma

World Nomads Tunisia présente un mois de film tunisiens tous les mardis du 7 au 28 mai pour découvrir plusieurs films tunisiens qui explorent la place de la femme avant et après la chute de Ben Ali. Parmi les films et courts métrages proposés «Les silences du palais» de Moufida Tlatli, «Satin Rouge» de Raja Amari, «C’était mieux demain » de Hinde Boujemaa et «Maudit soit le phosphate» de Sami Tlili.

 

S.B.

Lire aussi :

Tozeur accueille le premier Festival mondial d’arts plastiques “Land-art”

Voyage dans la Rome Antique à Tunis le 19 avril prochain

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Art   TopNews






  • Envoyer