Affaire Jabeur Mejri : Amnesty lance une campagne de solidarité Mondiale

 

Amnesty International appelle ses membres, mais aussi des artistes, bloggueurs et membres de la société civile à se prendre en photo tenant une “bulle de parole” appelant à la libération de Jabeur Mejri en signe de soutien à ce jeune bloggeur.

Retour sur les faits : le 28 mars 2012, le tribunal de première instance de Mahdia a condamné Jabeur Mejri ainsi que Ghazi Beji à une peine de prison de 7 ans et demi et une amende de 1200 dinars suite à leur publication de caricatures qui représentent le prophète Mohamed et une livre jugé blasphématoire.

Jabeur Mejri et Ghazi Beji ont été reconnus coupables d’avoir « insulté les autres via des réseaux publics de communication » et coupables de diffusion de publications et d’écrits qui pourraient « troubler l’ordre public » et «transgresser la morale ».

Si Ghazi Beji a réussi à s’enfuir et à se réfugier en Europe et a donc été condamné par contumace, Jabeur Mejri, lui, est toujours en prison depuis 10 mois.

Jabeur Majri est entrain de vivre actuellement un calvaire dans sa prison, sa santé se dégrade de jour en jour et il est incarcéré dans de mauvaises conditions, c’est ce qu’il décrit dans une lettre qu’il a écrit lui-même et que le comité de soutien a partagé à la date du 23 avril sur le blog lancé afin de soutenir Jabeur. Il a également indiqué à la fin de cette lettre qu’il demande pardon à tous les musulmans et musulmanes.

lettre-jabeur1

lettre-jabeur2

Pour participer à la campagne appelant à libérer Jabeur qui se déroule du 22 avril au 03 mai 2013, concevez votre propre “bulle de parole” avec le message suivant :

« Libérez Jabeur Mejri »

الحرية لجابر الماجري

Prenez vous en photo et envoyez là à l’adresse mail suivante : kolna.jabeur.kolna.ghazi@gmail.com Les photos seront ensuite chargées sur un site Flickr. Pour charger votre photo vous-même vous pouvez aller sur : old39ink@photos.flickr.com, en indiquant “Jabeur” dans le titre ou “3 May Tunisia”.

Les photos de soutien seront par la suite rassemblées dans un livre + affiche-mosaïque (possiblement aussi des cartes postales) qui sera envoyé à Jabeur et à sa famille comme une expression de solidarité internationale. Amnesty va aussi les remettre aux autorités tunisiennes afin de réitérer les appels pour sa libération immédiate et inconditionnelle.

D’autre part, le comité de soutien à « Jaber et Gazi » a publié un communiqué appelant à attribuer la grâce présidentielle à Jabeur suite à la dégradation de son état de santé : «…nous demandons qu’une grâce présidentielle soit prononcée le plus rapidement possible et nous sollicitons chacune et chacun d’entre vous pour manifester son support et son soutien à cette cause auprès de la Présidence de la République Tunisienne». Une page Facebook a été lancée dans ce sens.

Vous pouvez retrouver les premières photos publiés de partout dans le monde ici

 

{loadposition album-free-jabeur-2013}

Sara Tanit

Lire aussi :

Tunisie : Caricatures de Mahomet : 7 ans de prison et 1200 dinars d’amende

Tunisie : 7 ans de prison pour la diffusion des caricatures du prophète sur Facebook

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Actu






  • Envoyer