L’ex-siège central du RCD dissous sera à la disposition du ministère des affaires culturelles

La coopération entre les ministères des affaires culturelles et les domaines de l’Etat et des affaires foncières portant essentiellement sur la mise à disposition d’un espace au sein de l’ex siège central du RCD dissous au profit du ministère des affaires culturelles, en plus de certains dossiers en cours d’étude entre les deux organismes ont été au centre de discussions lors d’une réunion de travail tenue hier au siège du ministère des affaires culturelles entre Mabrouk Kourchid, secrétaire d’Etat des domaines de l’Etat et des affaires foncières et Mohamed Zine El Abidine, ministre des affaires culturelles, en présence des hauts cadres des deux départements. Selon un communiqué de presse du ministère des domaines de l’Etat et des affaires foncières, il a été convenu lors de la réunion la création d’une commission mixte qui s’occupera de la concrétisation de cette opération ainsi que de la désignation d’une direction technique pour la réalisation du projet.

Le secrétaire d’Etat des domaines de l’Etat et des affaires foncières a mis l’accent sur l’importance de l’exploitation de ce grand espace unique en son genre au profit des activités culturelles, ce qui permettra de transformer l’avenue Mohamed V en aire de culture par excellence, surtout qu’il est situé tout près de la nouvelle Cité de la culture. Il a insisté, à cet égard, sur la pérennité de la Nation quelles que soient les conditions par lesquelles passe le pays dans son histoire d’où la nécessité de changer la vision des Tunisiens vis-à-vis du siège de l’ex RCD. Il a relevé à cet effet que le gouvernement d’Union nationale accorde un intérêt majeur à cet espace qui doit être ancré dans la mémoire des tunisiens par son empreinte culturelle.

Kourchid a fait savoir que l’espace culturel de la tour verra la projection en permanence d’un documentaire relatant les diverses civilisations qui ont traversé la Tunisie en mentionnant surtout l’apport de la jeunesse et de la femme dans l’édification de notre civilisation. Le but de ce projet culturel, selon Kourchid, vise la promotion du tourisme culturel dans notre pays et la réalisation d’un musée national spécifique.

De son côté, le ministre des affaires culturelles s’est félicité de l’initiative du ministère des domaines de l’Etat et des affaires foncières de mettre cet espace à disposition du ministère des affaires culturelles, en indiquant que ce grand projet œuvrera à donner à l’avenue Med V un visage moderne qui lui permettra de se distinguer dans l’environnement urbain qui l’entoure.

Il est à noter que la réunion de travail a été également une occasion pour passer en revue les dossiers en cours d’exécution entre les deux ministères concernant surtout l’exploitation de manière anarchique des terrains à caractère historique dans le but de les exploiter pour en faire des sites culturels.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   News






  • Envoyer