L’INT lancera un portail d’information sur le droit des consommateurs en services de télécommunications

L’Instance Nationale des Télécommunications (INT) compte lancer, bientôt, un site web baptisé ” info consommateur “, qui vise à initier le consommateur tunisien à s’informer sur ses droits en matière de services de télécommunications, a indiqué Hichem Besbès, président de l’INT, ajoutant que cette plateforme peut servir aussi, pour déposer des plaintes, en cas de besoin.

Intervenant, jeudi, lors de l’ouverture d’un workshop sur la protection du consommateur, Besbès a annoncé qu’une application mobile est, également, en cours de conception. Elle servira comme outil pour évaluer la qualité des services de télécommunications offerts par les différents opérateurs de télécommunications, dans les quatre coins de la République.

” Notre objectif est de garantir une meilleure protection du consommateur. Ce dernier doit pouvoir disposer d’une information suffisante qui lui permette de prendre connaissance des caractéristiques fondamentales des services et produits offerts par les différents opérateurs de télécommunication, afin qu’il puisse choisir librement “, a-t-il dit. Se référant à une enquête d’opinion sur le niveau de satisfaction des consommateurs, réalisée en 2017 auprès d’un échantillon de plus de 4800 personnes, le responsable a révélé que plus de 85% des interviewés ne connaissent pas les offres mobiles auxquels ils sont inscrits.

Le directeur général de l’Institut National de la Consommation (INC), Tarek Ben Jazia, a passé en revue, quant à lui, nombre de violations commises par les opérateurs de télécommunication tunisiens, tels que le non affichage de prix de SMS dans les jeux télévisés, le flou au niveau des offres commerciales des opérateurs (palier de tarification…), la concurrence déloyale entre eux… Ainsi, il a recommandé à l’INT d’opter pour une meilleure coordination avec les services de contrôle économique pour suivre les dépassements des opérateurs. Il a préconisé, également, de créer des associations spécialisées dans la protection des droits mobiles des consommateurs.

De son côté, Francesco Sciacchitano, représentant de l’Autorité italienne de réglementation des communications (AGCOM), a indiqué que le marché des technologies de la communication a connu une évolution spectaculaire ces dernières années, c’est pour cela qu’il faut mettre à jour les mesures et les lois régissant ce secteur afin d’assurer une meilleure protection des utilisateurs de ces technologies.

Citant l’exemple de l’Union Européenne, il a fait savoir que les autorités œuvrent à changer le cadre réglementaire protégeant le consommateur et à lui fournir tous les dispositifs nécessaires pour qu’il soit capable d’évaluer et de sélectionner les bons choix qui se présentent à lui.

Ce workshop est organisé dans le cadre du projet de jumelage entre la Tunisie, l’Italie, la France et l’Espagne (lancé depuis 2015 sur le thème appui à l’INT).

Mobilisant un budget de 1,2 million d’euros (environ 2,9 millions de dinars), ce projet qui s’étend sur une période de 2 ans, vise à renforcer les capacités et les compétences de l’INT par la conduite de missions de formation et d’assistance technique qui appréhendent les nouvelles tendances internationales dans le domaine de la régulation des communications électroniques et des communications postales.

Tekiano avec TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Net   News   Tek






  • Envoyer