L’appel à l’annulation du spectacle de Michel Boujnah porte un grave préjudice à l’image de la Tunisie

Faisant suite à l’appel lancé par certains responsables syndicaux   pour l’annulation du spectacle culturel de Michel Boujneh programmé au festival international de Carthage, le Bureau Exécutif de la CONECT :

– Considère que de telles attitudes portent un grave préjudice à l’image du pays, affectent la visibilité pour les investisseurs locaux et étrangers,  les agents économiques et l’ensemble des citoyens et entravent l’instauration d’un climat favorable au développement du partenariat et de la relance de secteurs clés à l’instar du tourisme.

– Attire l’attention sur la gravité des déviations et des ingérences de certaines  organisations professionnelles dans de nombreux  domaines qui ne relèvent nullement de leurs missions légales clairement définies par la législation en vigueur.

– Attire l’attention que l’organisation de tels spectacles en Tunisie consacre davantage l’ouverture de notre pays et ses positions responsables sans nullement affecter son engagement aux côtés des droits d’autonomie, de liberté des peuples et de défense des causes justes.

– Lance un appel au Gouvernement, aux organisations professionnelles et à l’ensemble des composantes de la société civile concernées pour concentrer leurs efforts sur les vrais défis économiques et sociaux de la Tunisie et la nécessité urgente de mettre en place les mesures adéquates de relance de notre économie, de sauvegarde des secteurs en difficultés et de promotion du développement régional et de l’emploi.

Communiqué

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer